Vendredi, 24 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Accueil » Globale

Globale

"The Germans are bad, very bad", selon Donald Trump

perth_map

Passant tout près de la place centrale de cette petite ville, qui surplombe de plusieurs centaines de mètres la mer Méditerranée, plusieurs de ses dirigeants, dont M. Jamais de demi-mesure. En accueillant ce jeudi Emmanuel Macron à l'ambassade américaine de Bruxelles, dans le cadre du sommet de l'Otan, Donald Trump a été remarquablement élogieux avec le nouveau président français. Lire la suite »

Richard Ferrand dans l'oeil du cyclone — Politique

Invité chez France Info mercredi, Richard Ferrand , 54 ans, secrétaire général de En Marche et proche du président, tout comme sa chargée de communication Sibeth Ndiaye , a clairement fait comprendre qu'il ne faisait pas confiance aux inconnus sur certains dossiers, préférant employer son fils avant les autres candidats, au prétexte d'une recherche de compétences particulières. Lire la suite »

A Bruxelles, Trump confronte ses alliés européens

Trump n'a pas, contrairement à ce qui était attendu, affirmé explicitement son attachement à " l'article 5 ", véritable socle de l'Otan qui prévoit que les Alliés volent au secours d'un des leurs en cas d'agression extérieure. "C'est injuste envers les contribuables américains ", a-t-il déploré. M. Trump évoquait là les pays de l'OTAN dont le budget militaire n'atteint pas 2% du Produit intérieur brut, cap fixé pour 2024. Lire la suite »

Réchauffement climatique: Donald Trump sous la pression internationale

La Maison-Blanche n'a pas encore clairement fait part de son intention à ce sujet, bien que Donald Trump ait clairement énoncé en campagne électorale qu'il retirerait les États-Unis de l'accord de Paris s'il était élu président. Durant la cérémonie au nouveau siège de l'Alliance, la chancelière allemande Angela Merkel et le président Trump doivent dévoiler un morceau du Mur de Berlin, symbole de la fin de la Guerre froide en Europe, et un débris du World Trade Center, en souvenir des ... Lire la suite »

Le G7 devrait afficher un front uni contre le terrorisme

Si j'étais Emmanuel Macron, je ne chercherais pas nécessairement à convaincre Donald Trump ... La gestuelle était scrutée avec attention, notamment celle de Mme Merkel et de M. De quoi donner le ton des débats au G7, notamment autour du libre-échange et de l'accord de Paris sur le climat , deux questions remises en cause par Donald Trump durant sa campagne électorale. Lire la suite »

26 morts dans une nouvelle attaque contre les coptes — Egypte

L'attaque a fait au moins 28 morts, dont de nombreux enfants, selon le ministère égyptien de la Santé. Des témoins sur place ont parlé de quatre frappes sur cette ville, contrôlée par une milice proche d'Al-Qaïda. Après la double attaque du jour des Rameaux, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi avait déclaré l'état d'urgence pour trois mois. Voici quelques jours, la justice militaire égyptienne a vu déférées devant elle 48 membres présumés de Daesh , tous accusés d'avoir participé ... Lire la suite »

Donald Trump remporte une victoire symbolique — OTAN

Israël attendait néanmoins avec excitation de voir le président de son plus grand allié après seulement quatre mois de pouvoir alors qu'il avait fallu attendre quatre ans avec Barack Obama . Ils contiennent habituellement des prières ou des vœux. Le temple se trouvait en surplomb, là où s'étend aujourd'hui l'esplanade des Mosquées, avec le caractéristique dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu saint de l'islam. Lire la suite »

Le frère du kamikaze préparait un attentat en Libye — Attentat de Manchester

En Libye , un frère et le père de l'auteur de l'attentat ont été interpellés. "Il soutient par ailleurs que Salman n'a pas d'idéologie extrémiste, ne fait pas partie du groupe armé État islamique". La police antiterroriste britannique a regretté jeudi la " divulgation non autorisée " d'informations notamment aux Etats-Unis sur l'attentat contre un concert lundi à Manchester, jugeant que cela " nuisait " à l'enquête. Lire la suite »

Les dirigeants européens rencontrent Donald Trump

Donald Trump avait également, lors d'une conversation téléphonique avec son homologue philippin Rodrigo Duterte citée par la presse américaine, révélé que les Etats-Unis avaient envoyé deux sous-marins nucléaires près de la péninsule coréenne, en proie à des tensions sur le programme d'armement nucléaire de Pyongyang. Lire la suite »

Emmanuel Macron snobe Donald Trump au sommet de l'Otan (vidéo)

Le monde entier en a parlé. "Bravo. Bien joué!", a-t-il ajouté dans son style atypique. " Je suis très heureux de pouvoir , ensemble, changer beaucoup de choses", lui a répondu, en français, M. Les différents chefs d'État ont été accueillis par le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg, qui leur a présenté le nouveau bâtiment de l'organisation intergouvernementale, construit en sept ans, en face de l'ancien siège. Lire la suite »

Les premiers pas de Brigitte Macron à l'international

Le chef de file du UKIP Nigel Farage, fervent partisan du Brexit, fut l'un des premiers responsables politiques étrangers à rencontrer Donald Trump après sa victoire à l'élection présidentielle. Il a indiqué qu'il rendrait sa décision au retour du sommet du G7, qui se tient vendredi et samedi en Sicile. Sa diplomatie, expliquait-il durant la campagne, le serait aussi. Lire la suite »

La Maison Blanche écarte l'idée d'un procureur spécial — Affaire russe

Selon l'institut Gallup, 46% des Américains désapprouvent la décision, contre 39% qui l'approuvent. Mais malgré ces assurances données par James Comey , Donald Trump a avoué qu'il avait l'affaire avec la Russie en tête quand il a pris la décision de le renvoyer: "En fait quand je me suis décidé, je me suis dit: Ce truc avec la Russie, Trump et la Russie, c'est une histoire inventée ". Lire la suite »

Macron & Trump : une première entrevue sans accrocs

perth_map

Le président américain a harangué ses pairs lors d'une cérémonie au nouveau siège de l'Alliance à Bruxelles, affirmant qu'ils devaient "d'énormes sommes d'argent" en raison du déséquilibre entre les budgets militaires des Etats-Unis et l'Europe. Lire la suite »

Manchester: une bonne partie du réseau démantelé

Le New York Times (en anglais) a publié huit photographies montrant différents indices collectés par les enquêteurs sur les lieux de l'attentat: détonateur, batterie, fragments d'un sac à dos bleu ou encore morceaux de métal et vis. Le leader travailliste Jeremy Corbyn devait de son côté souligner lors d'un discours à Londres vendredi qu'il était de la "responsabilité" des gouvernements de minimiser les risques d'attentats en donnant à la police les moyens nécessaires. Lire la suite »

Compliments et discussions serrées entre Macron et Trump

perth_map

S'il a souligné que l'Alliance était un outil de "paix et de sécurité" dans le monde , Donald Trump n'a pas, contrairement à ce qui était attendu, exprimé explicitement son attachement à "l'article 5", véritable socle de l'Otan qui prévoit que les Alliés volent au secours d'un des leurs en cas d'agression extérieure. Lire la suite »

A l'Otan, Trump martèle ses exigences sans rassurer les Alliés

perth_map

Par ailleurs, une nouvelle vidéo qui montre M. Trump écartant sans ménagement le premier ministre du Monténégro pour se placer au premier rang des leaders de l'OTAN enflamme les réseaux sociaux. A sa demande, les dirigeants ont respecté une minute de silence en hommage aux victimes de l'attaque de Manchester, revendiquée par l'EI. "C'est injuste pour les contribuables" américains , a-t-il reproché, soulignant que 23 des 28 pays membres ne payaient "toujours pas ce qu'ils devraient". Lire la suite »

Donald Trump martèle ses exigences lors du sommet de l'OTAN à Bruxelles

perth_map

Le président français avait plus tôt dans la journée rencontré son homologue américain, à l'ambassade des Etats-Unis à Bruxelles. S'il a souligné que l'Alliance était un outil de "paix et de sécurité" dans le monde , Donald Trump n'a pas, contrairement à ce qui était espéré, exprimé explicitement son attachement à "l'article 5", véritable socle de l'Otan qui prévoit que les Alliés volent au secours d'un des leurs en cas d'agression extérieure. Lire la suite »

L'information utile en toute objectivité et sans polemique politique

perth_map

Après le débat soulevé sur le non-reversement d'impôts par l'Assemblée nationale , le député du Peuple a dénoncé hier, au cours d'une conférence de presse tenue à Dakar, "un réseau de surfacturation au sein de l'Assemblée nationale ". Il y a une surfacturation de 150.000 Francs CFA par voiture et par mois. À ce propos, l'avocat et Président du Parti du Travail et du Peuple (Ptp) note que contrairement à ce que beaucoup avancent, les députés ne s'absentent pas de gaité de cœur. Lire la suite »

Une bonne partie du réseau démantelé — Manchester

Le New York Times a notamment révélé et analysé mercredi des photos de la police britannique qui montrent combien la bombe était puissante et sophistiquée. Fin 2011, M. Belhaj a porté plainte contre le gouvernement britannique accusé d'avoir oeuvré avec la CIA américaine à son extradition en 2004 vers la Libye de Kadhafi, où il avait été emprisonné. Lire la suite »

Un autre suspect arrêté — Attentat de Manchester

Un décès qui aurait particulièrement atteint l'auteur de l'attentat animé par un "désir de vengeance" . Ces photos auraient été prises par des enquêteurs de la police et, selon des sources gouvernementales britanniques, transmises à leurs homologues américains qui les auraient fait fuiter. Lire la suite »

Mandat de dépôt contre Chafik Jarraya

perth_map

Le parquet militaire a ouvert une instruction contre le baron de la corruption et de la contrebande, le sulfureux homme d'affaires Chafik Jarraya, pour atteinte à la sûreté de l'Etat, trahison et collaboration avec une armée étrangère. Il a ajouté que son client a demandé la présence de ses avocats lors de son audition et a également réclamé le report de son interrogatoire. Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook . Lire la suite »