Vendredi, 17 Septembre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Belgique: le militaire radicalisé recherché depuis un mois a été retrouvé mort

Belgique: le militaire radicalisé recherché depuis un mois a été retrouvé mort

21 Juin 2021

Les autorités belges ont confirmé dimanche 20 juin que le corps retrouvé dans une forêt située dans l'est de la Belgique, est bien celui du militaire d'extrême droite, soupçonné de préparer un attentat terroriste. "Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait de Conings Jürgen, disparu depuis le 17 mai 2021", avait indiqué le parquet fédéral en début d'après-midi.

L'alerte avait été donnée après la découverte d'un corps dans les bois de la commune de Dilsen-Stokkem, dans la province flamande du Limbourg.

D'après les premières constatations, la cause de la mort est imputable à un suicide par arme à feu qui devra être confirmée par une expertise médico-légale, avait précisé le le parquet.

Gifle contre Emmanuel Macron : 18 mois de prison requis contre l’auteur
Résidant à Saint-Vallier, au nord de Valence, les deux hommes avaient été arrêtés tout de suite après l'incident. Les deux mis en cause étaient jusqu'ici inconnus des services judiciaire et des services de renseignements.

Cette affaire a secoué la défense belge en raison des failles apparues sur le défaut de surveillance des éléments radicalisés au sein de l'armée. Un fusil anti-émeute se trouvait à côté de la dépouille de même qu'une arme de poing 5.7, une hache et un canif.

Alors que le bourgmestre de Maaseik faisait du vélo avec ses amis, il a découvert le corps sans vie du militaire en cavale depuis plusieurs semaines dans les bois de la commune de Dilsen-Stokkem. D'après des lettres retrouvées par les enquêteurs, Jürgen Conings semblait déterminé à s'en prendre à des représentants de l'État et au virologue Marc Van Ranst.

Belgique: le militaire radicalisé recherché depuis un mois a été retrouvé mort