Samedi, 25 Septembre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Royaume-Uni : le vaccin AstraZeneca limité aux plus de 40 ans ?

Royaume-Uni : le vaccin AstraZeneca limité aux plus de 40 ans ?

13 Mai 2021

Les places seront chères: depuis quelques heures, tous les adultes peuvent - en théorie - se rendre dans un centre de vaccination pour recevoir une première injection, sans condition d'âge ou de santé, et sans avoir à " tricher " en déclarant une comorbidité sur les plateformes de rendez-vous. Ainsi, seuls 56 % des 60-64 ans ont reçu une première dose de vaccin. "Ce n'est pas trop loin, le train ne va pas coûter trop cher", explique-t-il à l'AFP. "J'ai envie de partir en vacances et je n'ai pas envie de m'embêter à faire des tests tout le temps", raconte-t-il.

A une semaine de la réouverture des terrasses, de certains commerces et des lieux culturels, "la pression sanitaire reste forte" mais "en une semaine le virus a connu une forte décrue", a souligné le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lors d'une conférence de presse à l'issue du Conseil des ministres.

Mardi, 236 morts de patients Covid ont été enregistrées dans les hôpitaux, portant le total des décès à près de 107.000 depuis le début de l'épidémie. De son côté, la campagne de vaccination progresse, avec plus de 650 000 injections ce mardi.

La médecin hygiéniste en chef Deena Hinshaw a indiqué sur Twitter que la province avait administré environ 255 000 premières doses et 2200 doses de rappel du vaccin d'AstraZeneca-Oxford aux Albertains de plus de 40 ans.

Vaccination : plusieurs personnes reçoivent du sérum physiologique au lieu du vaccin Pfizer
Certains des individus concernés ont reçu leur dose vaccinale dès vendredi, les autres attendront mercredi 28 avril. Les 140 personnes concernées ont été rapidement contactées.

"Cette amélioration nette de la situation sanitaire, en plus de la vaccination (.), permet d'envisager sereinement et durablement la réouverture de notre pays", a assuré M. Attal, alors que près de 19 millions de premières doses de vaccin ont déjà été injectées.

L'autorité publique indépendante avait été saisie par le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur l'opportunité d'élargir l'utilisation de ce vaccin à l'ensemble des adultes, malgré le risque très rare de graves thromboses atypiques.

"Ce comité, qui a présenté ses conclusions mercredi, a émis des réserves" quant à l'administration du vaccin d'AstraZeneca "chez les plus jeunes au vu du risque de complication (.) et du bénéfice individuel attendu plus limité".

Elle réaffirme sa position sur le vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19.

Royaume-Uni : le vaccin AstraZeneca limité aux plus de 40 ans ?