Samedi, 12 Juin 2021
Dernières nouvelles
Principale » Vers la suspension des vols entre la France et l'Inde — Coronavirus

Vers la suspension des vols entre la France et l'Inde — Coronavirus

24 Avril 2021

Le nombre de cas augmente de manière exponentielle depuis la mi-mars.

L'Inde a annoncé jeudi près de 315 000 nouveaux cas de Covid-19 recensés sur 24 heures, ce qui constitue un record mondial, au moment où les hôpitaux de New Delhi font face à une pénurie d'oxygène.

Comparée à un tsunami, une vague de contagions frappe l'Inde avec une rapidité actuellement inégalée ailleurs dans le monde. Il s'appelle B.1.617 de son vrai nom, et il a été détecté pour la première fois en octobre, selon les scientifiques, près de Nagpur, au centre de l'Inde.

La France pourrait annoncer la suspension des vols en provenance d'Inde, où la deuxième vague de la pandémie de Covid-19 fait des ravages.

Alors que l'Inde connaît une flambée épidémique qui pourrait s'expliquer par un nouveau variant du virus, l'infectiologue Karine Lacombe a estimé que celui-ci "est probablement déjà en France".

Dans tous les cas, des rotations devraient être maintenues vers et depuis l'Inde pour les passagers ayant des motifs impérieux. Mais ce virus " double mutant " est-il si dangereux? Il y a deux mutations sur la protéine Spike, dans le domaine du RBD - le receptor binding domain, c'est-à-dire ce qui permet au virus de s'accrocher aux récepteurs des cellules humaines pour y pénétrer, N.D.L.R. Cette appellation sensationnaliste est un non-sens, car les variants ont presque toujours plus d'une mutation. "Il y a juste l'Astrazeneca qui s'est montré un peu moins efficace sur le variant sud-africain". Mais quelle est la dangerosité de ce variant?

Le jury a commencé à délibérer — Procès George Floyd
Le quadragénaire, passé par la case prison, est devenu une icône antiraciste et le symbole de décennies de discriminations. L'ancien policier risque entre 10 et 40 ans de prison pour trois chefs d'accusation retenus contre lui.

La souche concernée, baptisée B.1.617, présente une double mutation et a été détectée en Inde en 2020. Cette évolution convergente des variants est plutôt rassurante, car elle indique que le virus continue de puiser dans la même " banque " de mutations pour évoluer. Cela interroge sur la propagation de nouvelles souches du virus. On n'a pas la preuve que c'est le cas, mais il faut être très prudent et bien étudier ses effets. Le virus comporte néanmoins des points communs avec les autres souches, les symptômes étant similaires sur certains points.

En cause, une épidémie de coronavirus qui semble désormais incontrôlable dans le pays, avec plus de 295 000 contaminations pour la seule journée du 20 avril. Mais l'exécutif préfère anticiper et ne pas laisser ce nouveau virus "double mutant" ralentir la campagne de vaccination en France.

Pour le moment, ce variant n'a pas été détecté en France et représente moins d'1% des contaminations en Europe. En comparaison, l'Ontario a déclaré 252 cas par million d'habitants en date du 22 avril. L'application des gestes barrières est beaucoup plus difficile, il y a une très grande densité de population et une promiscuité très importante avec un accès aux soins plus compliqué. Selon Karine Lacombe, ce variant pourrait même déjà être présent. Le Royaume-Uni a, par exemple, interdit aux voyageurs en provenance d'Inde de pénétrer sur son sol. Dans ce pays surpeuplé où les conditions de vie sont déjà extrêmement précaires dans de nombreuses régions, y voir clair est un immense défi. Il y a eu un écart de deux mois à deux mois et demi entre la diffusion du variant anglais à Londres et en France. Quand bien même ils n'empêcheraient pas toutes les infections, on pense qu'ils ont de bonnes chances de continuer à protéger largement contre les formes graves de la COVID-19, qui conduisent à des hospitalisations et à des décès.

Marianne: Que sait-on aujourd'hui des spécificités de ce variant indien? Cela n'indique pas que ce dernier est inefficace contre ce variant. Puisqu'un seul est affecté chez le variant indien, il en reste trois qui ne le sont pas.

Est-ce que ce variant indien a été repéré en dehors de l'Inde? On ignore toutefois si ce cas est lié à un voyage.

À l'image des autres variants, les niveaux de transmission sont souvent plus rapides pour ces virus mutants.

Vers la suspension des vols entre la France et l'Inde — Coronavirus