Samedi, 12 Juin 2021
Dernières nouvelles
Principale » Les premiers vaccins Johnson&Johnson livrés ce lundi à la Belgique

Les premiers vaccins Johnson&Johnson livrés ce lundi à la Belgique

13 Avril 2021

Face à "la nécessité d'optimiser la distribution des doses et de garantir l'équité d'accès aux vaccins à très court terme des personnes âgées", l'instance préconise "le report de la deuxième dose à six semaines (.) afin d'accélérer l'administration de la première dose aux personnes les plus vulnérables".

En Espagne, le vaccin sera réservé en priorité aux personnes âgées entre 70 et 79 ans, tandis que depuis plusieurs jours la polémique et les craintes liés aux effets secondaires du vaccin Astrazeneca, sont à l'origine d'un beau cafouillage en communication, concernant les tranches d'âge prioritaires pour la formule anglo-scandinave.

À compter du 16 avril, ce sont les plus de 60 ans qui pourront à leur tour, être vaccinés.

Les Français de plus de 55 ans, sans conditions pourront recevoir le vaccin de Johnson & Johnson, livré en France à compter de lundi et proposé, "par cohérence et souci d'efficacité, à tous les plus de 55 ans, sans conditions".

La France ne recevra des doses de vaccin Johnson & Johnson seulement ce lundi 12 avril.Les pharmaciens pourront en commander, pour en recevoir dans une dizaine de jours. Une décision qui fait suite aux quelques cas de thromboses (caillots sanguins) découverts en Europe.

Tapie violenté et ligoté à son domicile !
Après avoir frappé, puis ligoté le couple, les cambrioleurs ont pris la fuite avec un butin dont la valeur n'a pas été estimée. Contacté par nos confrères de BFMTV , Bernard Tapie a assuré qu'il allait très bien sans en dévoiler davantage sur les faits.

Il a la spécificité de ne nécessiter qu'une seule injection pour être efficace contre le Covid-19. "Pour le moment, nous n'avons pas trouvé de lien de causalité avec la vaccination et nous continuons notre enquête et évaluation de ces cas", a ajouté l'agence. "Les États-Unis, par exemple, font l'expérience d'un rebond épidémique malgré une couverture vaccinale près de trois fois supérieure".

Alors que plus de 10,8 millions de personnes ont reçu une première injection de vaccin en France, la campagne de vaccination débute une nouvelle étape avec l'arrivée d'un quatrième sérum dans le pays et l'ouverture de la vaccination aux plus de 55 ans.

À compter du 14 avril, "pour toutes les premières injections, nous proposerons un rappel à 42 jours au lieu de 28 actuellement". "C'est bien que cela se fasse, cela permettra de continuer à maintenir la file d'attente active, mais pour l'instant, nous avons beaucoup plus de volontaires qui veulent se faire vacciner que de doses disponibles", indique-t-il auprès de LCI.

Lors de cet entretien, Olivier Véran a également annoncé un nouveau changement dans la procédure de vaccination. Par ailleurs, un arrêté paru dimanche autorise la vente en pharmacie d'autotests de dépistage du Covid-19 sur prélèvement nasal, pour les personnes asymptomatiques de plus de 15 ans. Mais là encore, ça risque d'être compliqué de prendre un rendez-vous. Des contrôles sont en place pour vérifier la légitimité des déplacements. Dimanche, au premier week-end des vacances de Pâques confinées, 5838 patients atteints par le virus étaient soignés dans les services de réanimation, un chiffre toujours en hausse, sur une capacité actuelle portée à 8000 lits de réanimation toutes pathologies confondues.

La situation est redevenue très tendue à l'hôpital, conséquence d'une épidémie hors de contrôle en mars, poussée par le variant anglais, plus contagieux, du coronavirus. Un chiffre qui rapproche la France de la barre des 100'000 morts, déjà dépassée en Italie ou au Royaume-Uni.

Les premiers vaccins Johnson&Johnson livrés ce lundi à la Belgique