Mercredi, 20 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Dîners clandestins : perquisition au Palais Vivienne, chez Pierre-Jean Chalençon

Dîners clandestins : perquisition au Palais Vivienne, chez Pierre-Jean Chalençon

10 Avril 2021

"Leurs gardes à vue, débutées dans la matinée, " ont été levées pour poursuite d'enquête", a indiqué le parquet de Paris en fin de journée". Pierre-Jean Chalençon, spécialiste de Napoléon et ancienne figure de l'émission à succès "Affaire Conclue" sur France 2, est soupçonné d'avoir organisé des dîners clandestins au sein de sa propriété le Palais Vivienne, dans le second arrondissement de Paris.

Depuis les révélations de M6 sur l'organisation de dîners clandestins à Paris, tout le monde se pose la question: y'avait-t-il ou n'y avait-il pas de ministres présents? Le domicile parisien du cuisinier Christophe Leroy a fait l'objet d'une perquisition mercredi 7 avril.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a pour sa part affirmé à l'issue du Conseil des ministres ne disposer d'"aucune information sur la participation de membres du gouvernement" à ces dîners. L'organisateur de ces dîners, Pierre-Jean Chalençon, l'assurait lors de ses premiers échanges avec la chaîne, avant d'assurer quelques jours plus tard en pleine polémique qu'il ne s'agissait que d'un "poisson d'avril ". Par la voix de son avocat, Me Thierry Fradet, M. Leroy a fait savoir qu'il avait "pu remettre un certain nombre de documents établissant que les prestations qu'il a effectuées l'ont été, comme la loi l'autorise, dans des domiciles privés et non pas dans des établissements recevant du public (ERP) de type restaurant". Le repas fastueux aurait été concocté par le cuisinier.

Un policier tué devant le Capitole, un suspect abattu — États-Unis
Cette attaque ne paraît pas liée au " terrorisme ", ont précisé les services de police. D'après les premiers éléments, deux agents des forces de l'ordre ont été blessés.

Le président Emmanuel Macron a rappelé en Conseil des ministres que "tous ceux qui ont des responsabilités devaient être exemplaires" dans le respect des mesures de lutte contre le Covid-19, et prévenu qu'il n'y aurait "aucune complaisance" à l'égard des contrevenants, a rapporté M. Attal.

" En tout état de cause et contrairement à ce qui a été affirmé de manière peu professionnelle, aucun membre du gouvernement n'a participé aux repas", avait-il ajouté, dénonçant un " mauvais procès " à l'encontre de son client. Selon les journalistes de BFMTV, Pierre-Jean Chalençon paraissait " très fatigué " et " dépassé par ce qui lui arrive.

Dîners clandestins : perquisition au Palais Vivienne, chez Pierre-Jean Chalençon