Mercredi, 20 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » 550 doses n'ont pas trouvé preneur à Calais samedi — Vaccin AstraZeneca

550 doses n'ont pas trouvé preneur à Calais samedi — Vaccin AstraZeneca

05 Avril 2021

Puis ce samedi, 100 personnes supplémentaires se sont désistées. Ce sont ainsi 550 doses du sérum qui n'ont pas trouvé preneur à Calais samedi 3 avril, rapporte France Bleu.

Rendez-vous annulés, centres de vaccination fermés avant l'heure.Dans le Nord et le Pas-de-Calais, le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 est boudé par la population après la polémique autour de ses potentiels risques de thrombose. "C'est le message qui reste", regrette Thierry Mraovic qui précise que ni le centre Kursaal, ni le centre Sportica ne proposeront de nouveaux créneaux pour une première dose avant trois semaines, un mois: "Dès le week-end prochain, on rentre dans les créneaux pour la seconde dose".

Publiée dans une revue scientifique, l'étude allemande éclaire sur le sujet des cas de thromboses dont le lien avec la vaccination à l'AstraZeneca n'avait jusqu'ici pas été établi.

Le Canada doit aussi recevoir cette semaine un peu plus de 1,019 million de doses du vaccin Pfizer-BioNTech et 855 660 autres de Moderna. Parallèlement, des vaccins seront assurés par le secteur privé, notamment le russe Spoutnik V et le chinois Sinopharm. "À Calais, il n'y a d'ailleurs pas eu d'effets secondaires graves signalés", rappelle la maire, qui avertit: "le taux d'incidence ne fait qu'augmenter dans notre département, la vaccination est indispensable".

Nike, Adidas, H&M... Ces marques dans la tourmente en Chine — Ouïghours
Nous n'avons nul besoin de nous lancer dans des intimidations", a indiqué la porte-parole Hua Chunying lors d'un point-presse. H&M China a déclaré dans un communiqué mercredi qu'il n'endossait " aucune position politique ".

L'élue s'inquiète cependant d'une diminution des livraisons de vaccins ce week-end, alors que le service de réanimation de l'hôpital est saturé: "On essaie de vacciner au maximum depuis fin février".

Pour les auteurs de l'étude allemande de l'université de Greifswald, ces thromboses chez les sujets vaccinés à l'AstraZeneca surviennent après une combinaison très inhabituelle de symptômes comprenant des caillots sanguins généralisés, un faible nombre de plaquettes et parfois des saignements.

Dimanche, lors d'une visite à l'hippodrome de Marcq-en-Baroeul (Nord) transformé en centre de vaccination, le ministre de l'Intérieur de Gérald Darmanin a pris le pouls de cette inquiétude et tenté de rassurer.

"Nous devons faire attention aux craintes des Français", a-t-il noté, tout en soulignant que la vaccination constituait "le meilleur rempart contre ce virus qui tue tous les jours". "Il est évident que tous les vaccins qui ont été validés par les instances sanitaires européennes et françaises sont des bons vaccins", a-t-il insisté. Seules 200 doses ont été injectées, sur les 750 disponibles.

550 doses n'ont pas trouvé preneur à Calais samedi — Vaccin AstraZeneca