Samedi, 12 Juin 2021
Dernières nouvelles
Principale » Vaccin AstraZeneca: la famille de la femme, décédée d'une thrombose, porte plainte

Vaccin AstraZeneca: la famille de la femme, décédée d'une thrombose, porte plainte

03 Avril 2021

La Dépêche annonce que la famille de cette assistante sociale va déposer une plainte contre X pour "homicide involontaire" ce vendredi 2 avril. Pour l'avocat, "il n'est pas question de clouer au pilori un hôpital ou un laboratoire." . Elle ne souffrait pas de problèmes de santé particuliers. Ses proches ont contacté l'avocat Étienne Boittin, qui conseille également la famille de l'étudiant nantais mort mi-mars d'une thrombose abdominale après avoir reçu le vaccin d'AstraZeneca.

Dans un entretien à France Bleu, Me Boittin explique qu'il ne s'agit pas d' "une démarche d'accusation, mais d'interrogation" et souhaite obtenir une expertise médico-légale pour "que toute la lumière soit faite sur la cause du décès et le lien éventuel entre ce décès et l'injection d'AstraZeneca". Peu après la première vaccination, des complications étaient apparues. Elle avait été alors hospitalisée au CHU de Purpan et plongée dans le coma.

Décès du président tanzanien John Magufuli à 61 ans
Mais malgré l'augmentation des cas, le président se refusait à agir et accusait le ministère de la Santé de " créer la panique ". Le président tanzanien John Pombe Magufuli est décédé à l'âge de 61 ans, a annoncé le gouvernement, ce mercredi 17 mars 2021.

L'ANSM avait confirmé le 26 mars l'existence d'un risque "rare" de thrombose atypique associé au vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca, après la survenue de nouveaux cas en France, tout en soulignant que la balance bénéfice/risque restait "favorable".

Depuis le 19 mars, sur recommandation de la Haute autorité de Santé (HAS), le vaccin AstraZeneca est réservé aux plus de 55 ans. Ce cas sera analysé parmi d'autres par l'agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et les centres de pharmacovigilance. Parmi les pistes évoquées, les chercheurs du collectif relèvent: "Une des hypothèses liant le vaccin à la survenue de thrombose grave pourrait être une injection intraveineuse accidentelle qui, en présence de facteurs non intégralement identifiés, engendrerait une réaction immunitaire discordante avec activation des plaquettes, potentiellement associé à un effet NET ou à une diminution du taux d'ACE2 à la surface des cellules endothéliales, conduisant à un sur-risque thrombotique ".

Vaccin AstraZeneca: la famille de la femme, décédée d'une thrombose, porte plainte