Mardi, 13 Avril 2021
Dernières nouvelles
Principale » Covid-19 : le calendrier vaccinal annoncé par Emmanuel Macron est-il tenable ?

Covid-19 : le calendrier vaccinal annoncé par Emmanuel Macron est-il tenable ?

02 Avril 2021

Emmanuel Macron a annoncé, mercredi 31 mars, que les règles jusque-là en vigueur dans les 19 départements en vigilance renforcée seraient "étendues à tout le territoire métropolitain dès ce samedi soir et pour quatre semaines", soit jusqu'au samedi 1er mai.

Mais contrairement à Angela Merkel, qui ne se représente pas en Allemagne, ou à Boris Johnson, qui a encore trois ans devant lui au Royaume-Uni, le chef de l'État français n'a plus qu'un an pour faire oublier ses ratés et regagner la faveur de l'opinion.

Déplacements sur justificatif de domicile sur 10 kilomètres, sous attestation au-delà, fermetures de certains commerces... les restrictions seront nationalisées en plus du couvre-feu maintenu à 19 h (voir le détail dans notre infographie en page suivante). Les étudiants pourront quant à eux continuer à aller en cours une journée par semaine.

Cette perspective d'une sortie de crise est une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron, alors que se profile la présidentielle de 2022. "Je sais qu'à chaque étape de cette épidémie nous pouvons nous dire que nous aurions pu faire mieux. J'appelle tous les travailleurs et les employeurs à y avoir recours", souligne le chef de l'État.

En ce qui concerne les établissements scolaires, le président a décidé de fermer les crèches, les écoles, les collèges et les lycées durant les 3 prochaines semaines, moyennant une adaptation du calendrier scolaire.

Mais "qui souhaite changer de région pour aller s'isoler pourront le faire durant ce week-end de Pâques" et "les Françaises et les Français de l'étranger qui veulent rentrer en France pourront aussi le faire à tout moment", a-t-il ajouté. Étant donné les déprogrammations en cours, à quel prix cela peut-il se faire?

En Allemagne, plusieurs régions plaident pour une prolongation des restrictions sanitaires
Le taux d'incidence atteignait lundi 107,3 cas pour 100.000 personnes, avec plus de 7.700 nouveaux cas et 50 décès signalés. Seuls les magasins d'alimentation pourront ouvrir le 3 avril.

Du 12 au 26 avril, les vacances scolaires de printemps se dérouleront sur tout le territoire. "Le 3 mai les plus grands pourront retrouver leurs classes, avec des jauges adaptées".

Emmanuel Macron a annoncé, dans la foulée, la prolongation d'aides financières aux particuliers et aux entreprises touchés par les restrictions, à commencer par les parents qui seront obligés de rester à la maison pendant la fermeture des écoles.

Un renfort en réanimation pour passer à plus de 10 000 lits a été annoncé, contre 7 665 actuellement. Une lueur d'espoir, alors que la campagne de vaccination s'accélère et qu'on promet un vaccin à tous les Français qui le désirent " d'ici la fin de l'été ".

Une réouverture progressive du pays mi-mai?

.

"Dès la mi-mai, nous recommencerons à rouvrir avec des règles strictes certains lieux de culture".

Covid-19 : le calendrier vaccinal annoncé par Emmanuel Macron est-il tenable ?