Mardi, 13 Avril 2021
Dernières nouvelles
Principale » Covid-19 : vers une fermeture des écoles pendant un mois

Covid-19 : vers une fermeture des écoles pendant un mois

31 Mars 2021

Dans le détail, il s'agirait d'une semaine de cours à distance puis de trois semaines de vacances, soit des vacances de printemps allongées d'une semaine.

Emmanuel Macron a annoncé la réouverture à partir de mi-mai de certains lieux de culture et terrasses de bars et restaurants, une réouverture que permettra la " tenaille " conjuguant l'impact de la vaccination et " les efforts d'avril " face au Covid-19. Il faut attendre l'allocution d'Emmanuel Macron ce soir à 20 heures.

Alors que plus de 5.000 patients sont en réanimation, au-delà du pic de la deuxième vague de novembre, les Français sont suspendus aux arbitrages du chef de l'Etat, après un Conseil de défense au cours duquel "des décisions ont été actées", selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Annoncée mercredi matin par l'Elysée, cette allocution présidentielle est annonciatrice de mesures de grande ampleur, comme depuis le début de la crise il y a un an.

Ça se précise. Selon plusieurs sources ministérielles et parlementaires, Emmanuel Macron annoncerait ce soir la fermeture des écoles pour un mois. Les huit départements franciliens ont un taux d'incidence très élevé au 26 mars: 534,1 à Paris, 693,3 dans le Val-de-Marne, 533,7 dans les Hauts-de-Seine, 550 dans les Yvelines et monte jusqu'à 712,4 en Seine-et-Marne, 782,7 en Seine-Saint-Denis et 805 dans le Val d'Oise.

La tendance reste inquiétante avec une hausse des chiffres mettant l'hôpital sous une très forte tension.

Le dirigeant a également précisé que les vacances de printemps seront unifiées dans toute la France. Un scénario "impossible" pour le ministre de la Santé Olivier Véran, qui a réaffirmé mardi: "nous ne laisserons pas saturer les hôpitaux, nous ne laisserons pas les médecins devoir trier des malades". Une solution que le chef de l'Etat et son ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer ne veulent prendre qu'en dernier recours.

45 000 doses supplémentaires reçues — Togo-AstraZeneca
Le président Cyril Ramaphosa et son administration ont donc choisi de faire profiter de leurs stocks les pays de l'Union Africaine .

Outre le reconfinement de toute la France métropolitaine pour quatre semaines, Emmanuel Macron a annoncé la fermeture des établissements éducatifs, à savoir les crèches, écoles, collèges et lycées, dans le cadre de la politique de freinage de la propagation de l'épidémie.

Depuis lundi, un seul cas de Covid justifie la fermeture d'une classe dans les régions les plus touchées par l'épidémie. "La réflexion est en cours", selon un conseiller.

Parmi les paramètres de l'équation, l'acceptabilité de nouvelles restrictions compte beaucoup pour l'exécutif, face à une population de plus en plus rétive.

Pourraient être concernés la quinzaine de départements placés sous vigilance renforcée, dont l'Orne, le Vaucluse, l'Isère ou le Jura, où le taux d'incidence dépasse parfois les 250 pour 100.000.

Dans son discours, Emmanuel Macron a fait appel à la " mobilisation de chacun pendant ce mois d'avril ".

Quelque 8,2 millions de premières doses et 2,8 millions de secondes ont été jusqu'à présent injectées en France.

Covid-19 : vers une fermeture des écoles pendant un mois