Mercredi, 20 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Le corps de Magali Blandin retrouvé — Ille-et-Vilaine

Le corps de Magali Blandin retrouvé — Ille-et-Vilaine

22 Mars 2021

Sa disparition avait été signalée le 12 février par une collègue, elle-même alertée par l'école, constatant qu'elle n'était pas venue récupérer ses enfants.

Un corps, " très certainement celui de Magali Blandin " d'après le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc, a été découvert samedi matin. Il l'a attendu devant son appartement de Montfort-sur-Meu.

L'homme est ensuite revenu la nuit suivante pour "effacer méticuleusement" les traces de son crime et enterrer le corps dans un trou creusé dans une forêt enneigée, après avoir recouvert le corps de chaux vive.

Le procureur Philippe Astruc a indiqué lors de sa conférence de presse de samedi soir qu'il convenait désormais de déterminer le rôle de chacun dans cette affaire.

Au terme des gardes à vue, un homme né en 1990 en Géorgie a été mis en examen pour tentative d'extorsion en bande organisée et meurtre en bande organisée et placé en détention provisoire. Son casier judiciaire, qui comporte une condamnation en 2005, n'est "pas très significatif", selon le procureur.

Quel était le contexte familial?

Jamais écartée, la piste du féminicide (Magali Blandin avait déposé plainte en septembre pour violences conjugales) était concurrencée alors par celle d'un possible suicide.

Décès du président tanzanien John Magufuli à 61 ans
Mais malgré l'augmentation des cas, le président se refusait à agir et accusait le ministère de la Santé de " créer la panique ". Le président tanzanien John Pombe Magufuli est décédé à l'âge de 61 ans, a annoncé le gouvernement, ce mercredi 17 mars 2021.

" Il s'est retrouvé dans une impasse psychologique". Il a aussi déclaré en garde à vue qu'"il y avait un problème de communication dans leur couple et qu'elle était partie comme ça, du jour au lendemain, sans lui expliquer".

Dans des propos recueillis par 20 Minutes, Me Jean-Guillaume Le Mintier explique que Jérôme Gaillard "ne supportait pas qu'elle le quitte".

Les enquêteurs comprennent alors que cette affaire d'extorsion révèle en fait les contours d'un "complot criminel". Ses parents, âgés de 72 et 75 ans, ont également été mis en examen, notamment pour complicité de meurtre par conjoint, et placés en détention. Ils ont été placés en détention. Elle ne s'était pas rendue chez son psychologue. "Il affirme que ses parents sont étrangers à ce projet criminel, qu'ils étaient simplement informés qu'il allait très très mal ".

Un voisin géorgien du mari, né en 1981, devrait par ailleurs aussi être mis en examen, tout comme ses parents.

Selon les éléments de l'enquête, un "complot criminel" visant à éliminer Magali Blandin s'est amorcé dès novembre 2020 entre le mari et ses relations géorgiennes, à qui il a versé 20.000 euros pour exécuter son épouse. Les Géorgiens, eux, contestent tout lien entre la somme versée et la disparition de Magali Blandin. Il s'agit en effet de 5 personnes suspectées de tentative d'extorsion en bande organisée.

Le mari de Magali Blandin, cette mère de quatre enfants retrouvée morte ce vendredi 19 mars près de Rennes, a été mis en examen pour meurtre. "Aucune précision à ce titre mais un homme de nationalité géorgienne a été également incarcéré", a détaillé le magistrat.

Le corps de Magali Blandin retrouvé — Ille-et-Vilaine