Mercredi, 20 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » L'Irlande suspend le vaccin AstraZeneca après des craintes de caillots sanguins

L'Irlande suspend le vaccin AstraZeneca après des craintes de caillots sanguins

15 Mars 2021

Les Italiens concernés par les nouvelles mesures seront confinés jusqu'au 6 avril, ce qui inclut les fêtes de Pâques. Aucun lien n'est encore établi avec le vaccin contre le Covid-19, a précisé l'Institut norvégien de santé publique. Et la situation est actuellement marquée par les déconvenues d'un des sérums, celui du laboratoire suédo-britannique AstraZeneca, du fait d'inquiétudes sur de possibles effets secondaires ainsi que de retards de livraison.

L'UE reste à la traîne des États-Unis, d'Israël et du Royaume-Uni pour les vaccinations.

Cette semaine, le Danemark, la Bulgarie, la Thaïlande, la Norvège, l'Islande, l'Autriche, l'Italie et plusieurs autres pays ont reporté ou limité la vaccination avec le vaccin d'AstraZeneca après que des rapports aient signalé que certaines personnes avaient développé des thrombus après avoir reçu l'injection.

Les autorités irlandaises ont expliqué que cette recommandation a été faite en raison des rapports de l'Agence norvégienne des médicaments "de quatre nouveaux rapports d'épisodes graves de coagulation du sang chez des adultes après une vaccination" avec le médicament d'AstraZeneca. Un décès est également survenu à la suite d'une hémorragie cérébrale.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a, quant à elle, déclaré qu'il n'y avait "pas de raison de ne pas utiliser" le vaccin AstraZeneca et qu'aucun lien de cause à effet sur la formation de caillots sanguins n'avait pour l'instant été trouvé.

Nicolas Sarkozy : L’ancien président condamné à un an de prison ferme !
Elle a été classée sans suite près de six ans après son ouverture. " Des dérives absolument monumentales", a commenté M Temime. Le jugement ne fait pas état de preuves, mais d'un 'faisceau d'indices'.

En réaction, le groupe pharmaceutique avait assuré vendredi que son vaccin n'entraîne aucun " risque aggravé " de caillot sanguin.

Selon elle, des pays européens veulent "ouvrir un dialogue" avec les États-Unis au sujet des 30 millions de doses de vaccin AstraZeneca retenues sur leur sol alors que le produit n'a pas encore été approuvé dans ce pays.

" Il n'a pas été conclu qu'il existe un lien entre ce vaccin et ces cas".

Pour AstraZeneca, ces déconvenues s'ajoutent à la nouvelle baisse de ses livraisons à l'Union européenne d'ici juin que le laboratoire a été contraint d'annoncer en invoquant des problèmes d'exportations.

La Commission, qui a négocié les contrats de vaccins au nom de ses 27 de l'UE, table sur une montée en puissance au deuxième trimestre et vise 70% d'Européens vaccinés d'ici la fin de l'été. Ils avaient été autorisés à mener l'enquête sur le terrain seulement un an après le début de l'épidémie par les autorités chinoises.

L'Irlande suspend le vaccin AstraZeneca après des craintes de caillots sanguins