Samedi, 25 Septembre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Coronavirus: l'Italie restreint aussi l'utilisation du vaccin AstraZeneca

Coronavirus: l'Italie restreint aussi l'utilisation du vaccin AstraZeneca

11 Mars 2021

Lundi, l'Autriche avait annoncé avoir cessé d'administrer un lot de vaccins produits par le laboratoire anglo-suédois, après le décès d'une infirmière de 49 ans qui a succombé à de " graves troubles de la coagulation " quelques jours après l'avoir reçu.

Quatre autres pays de l'Union européenne - Estonie, Lettonie, Lituanie et Luxembourg - ont également interrompu les injections à partir de ce lot d'un million de doses distribué à 17 pays européens.

Cette suspension intervient après que "des cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes ayant été vaccinées avec le vaccin d'AstraZeneca " ont été rapportés, a indiqué l'Agence nationale de la santé, tout en soulignant que, "à l'heure actuelle, on ne p [ouvai] t pas conclure à l'existence d'un lien entre le vaccin et lesdits caillots sanguins ".

Une enquête préliminaire de l'EMA avait déjà estimé mercredi qu'il n'existait aucun lien entre le vaccin d'AstraZeneca et le décès survenu en Autriche.

"Les autorités sanitaires ont, par précaution, suspendu la vaccination avec AstraZeneca suite à des rapports faisant état d'un possible effet secondaire grave sous forme de caillots sanguins mortels", a écrit le ministre danois de la Santé, Magnus Heunicke.

Mort d'un adolescent de 13 ans dans une rixe — Essonne
Toujours selon BFM TV, elle a été transportée en urgence au Kremlin-Bicêtre, où elle est décédée dans la nuit de lundi à mardi. Gérald Darmanin a déploré l'influence des "réseaux sociaux et leur mimétisme" qui "contribuent souvent à ces confrontations".

Il s'agit du Danemark, de la Norvège et de l'Islande dont les autorités ont annoncé la suspension du vaccin anglo-suédois AstraZeneca/Oxford, selon l'AFP. "Nous attendons des informations pour voir s'il y a un lien entre la vaccination et ce cas de caillots sanguins ", a-t-il ajouté.

" Il est important de souligner que nous n'avons pas renoncé au vaccin AstraZeneca, mais que nous faisons une pause dans son utilisation ", précise le directeur de l'agence danoise, Søren Brostrøm. Pour cette raison, le Danemark, l'Islande et la Norvège ont suspendu la vaccination. L'Italie a également déclaré qu'elle allait suspendre l'utilisation du lot d'AstraZeneca qui a été utilisé en Autriche.

Il a déclaré dans différents médias jeudi après-midi que les personnes qui reçoivent le vaccin d'AstraZeneca aujourd'hui ne doivent pas s'inquiéter. Copenhague prévoit désormais d'avoir vacciné sa population adulte mi-août, contre début juillet annoncé précédemment, indique l'autorité sanitaire. En date du 9 mars, vingt-deux cas de thrombose avaient été signalés pour plus de trois millions de personnes vaccinées dans l'Espace économique européen, selon l'agence européenne.

Il n'est pas encore établi quel sera l'impact du retrait provisoire des 4 800 doses sur l'avancement de la campagne de vaccination.

AstraZeneca a réagi en déclarant que la sécurité de son vaccin avait été examinée en détail lors d'essais cliniques et que les données examinées par la communauté scientifique avaient confirmé que le vaccin était en général bien toléré.

Coronavirus: l'Italie restreint aussi l'utilisation du vaccin AstraZeneca