Mercredi, 20 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Russie : l'opposant Alexeï Navalny condamné à trois ans et demi de prison

Russie : l'opposant Alexeï Navalny condamné à trois ans et demi de prison

04 Février 2021

Alexeï Navalny risque donc de passer "environ" deux ans et huit mois en détention, selon son avocate, qui a fait part de son intention de faire appel.

Le tribunal de Moscou a condamné l'opposant Alexeï Navalny pour "violation du contrôle judiciaire" lié à un jugement datant de 2014.

" Alexeï Navalny est envoyé en colonie (pénitentiaire) pour 2,5 ans". La Cour européenne des droits de l'Homme avait dénoncé ce jugement.

Alexeï Navalny a aussi répété que M. Poutine était celui qui avait ordonné au FSB, les services de sécurité, de le tuer en l'empoisonnant en août à l'aide d'un agent neurotoxique.

L'audience intervient après deux week-ends de manifestations de soutien dans toute la Russie qui se sont soldées à chaque fois par des milliers d'arrestations.

Avant le jugement mardi, la police russe, équipée de moyens anti-émeutes, a d'ailleurs été déployée en nombre dans le centre de la capitale russe, selon des journalistes de l'AFP.

L'opposant russe Alexeï Navalny comparaît devant un tribunal de Moscou, le 2 février 2021.

Dès l'annonce de cette condamnation, son organisation, le Fonds de lutte contre la corruption, a appelé à une manifestation immédiate juste au pied du Kremlin.

Alexeï Navalny avec ses avocats au tribunal de Moscou le 2 février 2021
Alexeï Navalny avec ses avocats au tribunal de Moscou le 2 février 2021

" Plus combatif que jamais, l'opposant s'est lancé dans une longue et tonitruante tirade contre Vladimir Poutine en personne".

Josep Borrell doit se rendre à Moscou jeudi soir pour une visite de deux jours, jusqu'au 6 février et son déplacement est maintenu. "Le verdict contre Alexeï Navalny est un coup porté aux libertés fondamentales et à l'Etat de droit en Russie", a estimé le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas. "Je réclame sa libération immédiate", a-t-il déclaré dans un message sur son compte twitter.

Pour les partisans de l'opposant, le président russe cherche à durablement écarter son détracteur numéro un. "La justice ne doit pas être politisée", a affirmé Charles Michel dans un message sur le réseau social.

"J'appelle la Russie à respecter ses engagements internationaux et à le libérer immédiatement et sans condition", a renchéri Ursula von der Leyen dans un message distinct.

La sentence infligée à l'opposant a été discutée par les représentants des Etats membres de l'UE à Bruxelles. Demain le haut représentant de l'union européenne pour la politique étrangère Josep Borrel sera à Moscou pour plaider à nouveau la cause d'Alexeï Navalny et même tenter de la rencontrer.

Près de 300 personnes demandant sa libération ont aussi été arrêtées mardi, selon l'ONG spécialisée OVD-Info, alors que les alliés de l'opposant avaient appelé à un rassemblement devant le tribunal.

"Il n'y a aucune raison de s'ingérer dans les affaires d'un Etat souverain".

Coronavirus: L'Algérie discute avec Moscou pour produire le vaccin russe
Cela s'est fait à la polyclinique "les Sources" (hauteurs d'Alger) avec la vaccination du Premier ministre, Abdelaziz Djerad . Selon le ministère de la Santé, cette approbation contribuera à accélérer les livraisons du vaccin russe à la république.

Russie : l'opposant Alexeï Navalny condamné à trois ans et demi de prison