Mercredi, 20 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Emmanuel Macron veut "mobiliser tous les laboratoires" — Vaccin

Emmanuel Macron veut "mobiliser tous les laboratoires" — Vaccin

03 Février 2021

A la dernière minute, Emmanuel Macron a pris la parole ce mardi 2 février 2021 sur le plateau de TF1.

Il assure que tous les Français qui le souhaitent pourront être vaccinés d'ici à la fin de l'été.

La campagne vaccinale patine et Emmanuel Macron cherche par tous les moyens, comment y remédier. Un total de " 2,3 milliards de vaccins " ont été " sécurisés " au niveau européen.

Cette prise de parole intervient à la suite d'une réunion, qui s'est tenue ce mardi soir entre Emmanuel Macron, les Commissaires européens Thierry Breton et Stella Kyriakides, une poignée de ministres, et les grands acteurs pharmaceutiques, dont les laboratoires producteurs des vaccins. Il s'agit pour Delpharm du vaccin Pfizer-BioNTech, pour Recipharm du vaccin Moderna et pour Fareva du vaccin CureVac. Les sous-traitants pharmaceutiques Delpharm, Recipharm, Fareva, Cenexi, Unither, les laboratoires Sanofi, GSK, Ipsen, Eli Lilly, Regeneron/Roche, Celtrion et Merck ont également participé aux discussions, de même que les laboratoires vétérinaires Boeringher Ingelheim, Virbac, et Ceva.

Par ailleurs, 80% des pensionnaires en Ehpad qui le souhaitent auront été vaccinés, ce qui représente 500 000 personnes. Toutes les solutions sont explorées: passage en 3x8, nouvelles lignes, renforts, etc., a expliqué la présidence. "Mais j'ai confiance dans notre capacité à nous mobiliser", a conclu le chef de l'Etat.

Jeff Bezos quittera son poste de CEO dans l’année — Amazon
Si vous vous y prenez bien, quelques années après une invention surprenante, les choses nouvelles deviennent normales. C'est un passage de relais dans un groupe plus que jamais florissant.

Le chef de l'État a précisé que l'État allait suivre " évidemment " la recommandation de la Haute autorité de Santé de le réserver aux moins de 65 ans.

Selon un dernier bilan lundi soir, on comptait plus de 1,54 million de premières injections en France, alors que 2,6 millions de doses ont déjà été reçues en France et 1,1 million de plus sont attendues d'ici à la fin de la semaine, selon des données du ministère.

Emmanuel Macron a rappelé l'importance d'approvisionner, dans le futurs, les pays les plus pauvres en vaccin, afin que le virus ne revienne pas sur notre territoire.

Les Français disposent depuis mardi d'un troisième vaccin contre le Covid-19: celui d'AstraZeneca, mais pas pour les plus de 65 ans, faute de données actuellement disponibles sur son efficacité dans cette classe d'âge. Chaque jour, nous vérifions les chiffres.

Emmanuel Macron veut