Mercredi, 24 Février 2021
Dernières nouvelles
Principale » Le missile de Villas-Boas à Franck McCourt et Eyraud

Le missile de Villas-Boas à Franck McCourt et Eyraud

02 Février 2021

"André Villas-Boas a annoncé ce mardi en conférence de presse avoir présenté sa démission du poste d'entraîneur de Marseille après un désaccord sur le mercato, précisant qu'il attendait une réponse de la direction". Ça n'a jamais été un joueur qui était sur notre liste. "On m'a dit que ce geste humble a été apprécié par la direction". Ce n'est pas la première fois qu'un joueur qui n'est pas le choix d'un entraîneur arrive dans un club, mais ce n'est pas ma façon de travailler.

"Je ne veux rien de l'OM, pas d'argent". Je n'étais pas au courant, je l'ai appris en me réveillant et en allant sur le site numéro 1 de l'OM. j'ai présenté ma démission en disant que je n'étais pas d'accord avec la politique sportive. Quand tu me vends un mec qui n'a rien à voir avec la caractéristique voulue, je n'en peux plus. Ce club a déjà vécu n'importe quoi sur les transferts. La fracture entre le président Jacques-Henri Eyraud et les supporters de l'OM est préoccupante. Signe d'une tension palpable et d'un divorce consommé.

Un nouveau record pour Mohamed Salah — Liverpool
Nous devons gagner chaque match et West Ham est une équipe difficile, a-t-il ajouté. L'ancien Monégasque a déjà manqué la victoire contre Tottenham , jeudi (3-1).

"Mon professionnalisme a été touché et je ne peux pas l'accepter", a indiqué "AVB" qui s'est dit prêt à continuer "jusqu'à ce que la direction (le) laisse partir" et assure rester "totalement focalisé" sur le match de Marseille à Lens, prévu mercredi à 21h. Sur le pont (à la Commanderie), 30/40 personnes ont décidé de ne pas rentrer dans le bâtiment, 10 sont rentrés et c'était dur à vivre. On a été chanceux (il se répète, encore marqué), mais grâce à la sécurité et à une prise de conscience des supporters présentes on a évité des choses. Malgré leur frustration, ils ont dépassé les limites, a-t-il déclaré.

Le missile de Villas-Boas à Franck McCourt et Eyraud