Vendredi, 17 Septembre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Covid-19 : les remontées mécaniques resteront fermées en février

Covid-19 : les remontées mécaniques resteront fermées en février

02 Février 2021

En effet, aucune date de réouverture n'a été fixée, laissant la possibilité, dans le cas où la situation sanitaire s'améliorerait, de refaire marcher les remontées mécaniques lors des mois de mars et d'avril. Les professionnels du secteur de la montagne ont obtenu quelques réponses à leurs très nombreuses questions des dernières semaines, à l'issue d'une réunion en visioconférence avec le Premier ministre Jean Castex, qui s'est déroulée à partir de 17 heures ce lundi.

Si la pratique du ski alpin est compromise par la fermeture des remontées mécaniques, les autres activités comme les raquettes, la luge, ou le ski de fond sont possibles. En revanche, les stations resteront accessibles pour les vacances qui débutent ce samedi, comme l'a précisé le secrétaire d'État au tourisme Jean-Baptiste Lemoyne. Matignon a fait observer qu'il n'y avait "pas de tendance à la réouverture générale" dans les autres pays européens. "On est dans un pilotage quotidien et hebdomadaire permanent" et ce sont les chiffres sur l'évolution de l'épidémie "qui vont dicter la suite", a-t-il ajouté. Les commerces de matériel de ski et les activités annexes seront éligibles aux aides de l'Etat.

Le fonds verse une compensation de 20 % du chiffre d'affaires, dans la limite de 200 000 euros, aux entreprises frappées indirectement par les fermetures administratives liées à la lutte contre la pandémie de Covid-19, si elles ont perdu 70 % de leur chiffre d'affaires.

Les coûts fixes des entreprises du secteur de la montagne seront pris en charge, quel que soit leur chiffre d'affaires, afin de les aider à passer le "choc sans précédent" de la crise sanitaire, a également annoncé Matignon lundi.

Le missile de Villas-Boas à Franck McCourt et Eyraud
La fracture entre le président Jacques-Henri Eyraud et les supporters de l'OM est préoccupante. Malgré leur frustration, ils ont dépassé les limites, a-t-il déclaré.

Si les finances des communes de montagne restent "délicates", "le plus important c'était de préserver le tissu économique local", ce que l'extension du dispositif d'aides aux coûts fixes permet, estime-t-il.

Un coup dur pour les stations de ski dont les remontées mécaniques affichent portes clauses depuis le 4 décembre 2020.

Dominique Marcel, PDG de Compagnie des Alpes qui gère une dizaine de stations, "apprécie la mobilisation du gouvernement", à la hauteur du "tsunami" qui frappe le secteur.

Covid-19 : les remontées mécaniques resteront fermées en février