Mardi, 13 Avril 2021
Dernières nouvelles
Principale » Covid-19 : malgré l’interdiction, un restaurateur niçois sert ses clients à table

Covid-19 : malgré l’interdiction, un restaurateur niçois sert ses clients à table

28 Janvier 2021

"Liberté!", exulte Christophe Wilson, le patron du Poppies, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Le restaurateur de Nice qui a ouvert son établissement à une centaine de clients a été placé en garde à vue, ce mercredi. Lors de ses contrôles dans l'établissement, la police a découvert que Christophe Wilson employait un étranger en situation irrégulière.

"J'espère que tout le monde va suivre le mouvement et que toute la population de notre pays va reprendre le cours de sa vie normale", plaide le restaurateur de 50 ans qui n'a toutefois pas prévu de rouvrir son établissement les prochains jours. "Quand je vois Carrefour ou Prima ou toutes ces multinationales où des centaines de personnes s'agglutinent, je ne peux plus accepter ça".

"Le propriétaire du Poppies, Christophe Wilson, fait son service".

Asia Argento : l'actrice accuse le réalisateur de "Fast and Furious" d'abus sexuels
Après avoir nié toute relation sexuelle, l'actrice italienne s'était rétractée préférant évoquer une relation sexuelle consentie. Il a abusé de moi en me faisant boire du GHB (Ndlr: une drogue utilisée par les violeurs), il en avait une bouteille.

"Je n'ai pas eu l'autorisation, mais je la prends", a déclaré à la presse le propriétaire des lieux. Gnocchis daube ou dhal de lentilles au menu.

Concernant les clients, qui étaient regroupés sans masque et pour certains ont entamé une "Marseillaise" dans le restaurant pour soutenir le "droit de travailler" des restaurateurs, ils seront tous verbalisés. Quand on interroge une partie de la clientèle certains niçois affichent ouvertement leur scepticisme quant à l'existence même de la Covid-19: "l'épidémie n'existe pas". "Cela nous a permis d'échanger, de discuter, comme la vie qu'on avait avant, quoi", s'est félicité à la fin du déjeuner l'un des clients, Franck Lacaille, 35 ans, chef de cuisine dans un restaurant semi-gastronomique de Draguignan (Var).

Une initiative qui tranche avec la position du maire LR de Nice Christian Estrosi. En début de soirée, la préfecture a annoncé que ce dernier était ce mercredi soir en garde à vue. Il s'agit d'une cagnotte pour aider le restaurant et les clients se montrent généreux.

Covid-19 : malgré l’interdiction, un restaurateur niçois sert ses clients à table