Mardi, 2 Mars 2021
Dernières nouvelles
Principale » Il se crashe dès la première spéciale de la saison ! (vidéo)

Il se crashe dès la première spéciale de la saison ! (vidéo)

21 Janvier 2021

Pour son 110e anniversaire, la course automobile partira de Gap et se terminera trois jours plus tard à Entrevaux, avant la remise des Prix sur le rocher monégasque.

Cette ouverture du championnat du Monde est placée sous le signe de l'inconnu pour le Porto-Vecchiais qui va découvrir ce rallye exigeant souvent soumis aux caprices de la météo.

Côté français, on notera aussi que Pierre-Louis Loubet (23 ans) est inscrit pour sa première saison complète en WRC au volant d'une Hyundai privée. S'il fait partie des grands favoris pour cette 49e édition, il n'est pas le seul.

En plateau, Thomas Sénécal avec Jules Deremble depuis Paris, accompagnés du consultant premier pilote champion du monde et d'Europe des rallyes la même année, Stéphane Lefebvre.

Pour remporter le plus vieux des rallyes, alliant asphalte et routes enneigées ou glacées, parfois lors d'une même spéciale, il faudra faire preuve d'adaptabilité. Alors à 37 ans, le pilote français tirera-t-il sa révérence avec un huitième titre?

OM : une porte de sortie pour Mitroglou !
Ne jouant pas du tout, il ne se sent plus trop concerné et son manque d'engagement dérange au sein du vestiaire des Olympiens. En effet, ils ne s'investissent plus pour l'équipe, qui de toutes les façons, dans leur entendement, ne compte pas sur eux.

La faute au couvre-feu en vigueur à 18h00 en France, il n'y aura pas de spéciales en nocturne et les concurrents devront se lever très tôt (début à 6h10 vendredi, 6h30 samedi). Ayant prolongé son contrat avec Toyota jusqu'à la fin de l'année 2021, le local sera bien au volant de sa Yaris WRC.

Hyundai Motorsport défend le titre des constructeurs, avec le vainqueur de Monte-Carlo de la saison dernière Thierry Neuville et Ott Tänak menant l'attaque.

Dani Sordo pilote la troisième i20, une voiture qu'il partagera au cours de la saison avec l'Irlandais Craig Breen.

Les restrictions liées à la pandémie ont aussi forcé les organisateurs à annuler deux spéciales, passant de 16 à 14 épreuves chronométrées et abaissant le parcours à 257 km - alors qu'un rallye comprend normalement entre 300 et 350 km de compétition.

Il se crashe dès la première spéciale de la saison ! (vidéo)