Dimanche, 28 Février 2021
Dernières nouvelles
Principale » Coronavirus : Des experts recommandent la vitamine D pour prévenir les formes graves

Coronavirus : Des experts recommandent la vitamine D pour prévenir les formes graves

20 Janvier 2021

" 40 % à 50 % de la population française " présente une insuffisance en vitamine D, " et plus encore chez les personnes à risque de formes graves de Covid-19", rappelle le texte.

Réunis autour de Cédric Annweiler, chef du service de gériatrie au CHU d'Angers, et du professeur Jean-Claude Souberbielle, de l'hôpital Necker-Enfants malades à Paris, ils appellent à promouvoir la "supplémentation en vitamine D avant toute infection" mais également "en cas de Covid-19", écrivent-ils dans laRevue du praticien.

" Un nombre croissant d'études scientifiques montre que la supplémentation en vitamine D (sans remplacer la vaccination) pourrait contribuer à réduire l'infection par le Sars-CoV-2 ainsi que le risque de formes graves de Covid-19, de passages en réanimation et de décès", affirment les signataires, parmi lesquels " des professeurs d'université de différentes spécialités médicales " ainsi que les Sociétés françaises d'endocrinologie, de pédiatrie et de gériatrie et gérontologie.

Ces experts plaident pour une supplémentation en vitamine D à l'ensemble de la population française et, en particulier, aux personnes âgées et aux patients à risque.

Jean-Michel Aulas s'interroge sur l'arbitrage — OL-Metz
Au terme de la rencontre, Rudi Garcia n'a pas pu s'empêcher de se plaindre de l'arbitrage concernant le but refusé de Toko Ekambi. On pensait avoir marqué avec le but de Karl, mais il a été étonnamment refusé.

"La prise de vitamine D est " sans risque " si les doses sont adaptées, cette substance étant " simple, sans danger, peu coûteuse, remboursée par l'Assurance maladie ".

Par contre, chez certains patients (les patients en situation de "fragilité osseuse", les patients insuffisants rénaux chroniques avec DFG à 45 mL/min/1,73 m², les patients ayant une malabsorption ou en post-chirurgie bariatrique malabsortive de type bypass, et les patients âgés chuteurs), la concentration-cible se situe plutôt entre 30 et 60 ng/mL.

Comme l'Anses le rappelait pendant le premier confinement, la vitamine D joue un rôle essentiel dans la qualité du tissu osseux et musculaire ainsi que dans le renforcement de notre système immunitaire. Selon cette étude, la carence en vitamine D serait également à l'origine du fameux " orage de cytokine " dont on a beaucoup entendu parler, cette réaction de défense immunitaire disproportionnée qui va jusqu'à provoquer le décès chez certains patients atteints du coronavirus. Mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour tenir compte d'autres facteurs grâce à la mesure directe des niveaux de vitamine D " ont déclaré les scientifiques. "Des études françaises ont montré que chez les personnes âgées, celles qui reçoivent régulièrement des suppléments de vitamine D ont un risque diminué de 90% de faire une forme grave si elles contractent l'infection. L'ACE2 a des effets protecteurs contre l'inflammation dans plusieurs organes, dont les poumons", expliquent-ils dans le communiqué. La vitamine D se retrouve dans l'alimentation, le lait, les œufs, le poisson mais aussi dans les rayons du soleil.

Coronavirus : Des experts recommandent la vitamine D pour prévenir les formes graves