Mardi, 13 Avril 2021
Dernières nouvelles
Principale » États-Unis : William Burns, un diplomate à la tête de la CIA

États-Unis : William Burns, un diplomate à la tête de la CIA

15 Janvier 2021

Joe Biden, qui prendra ses fonctions de président des Etats-Unis la semaine prochaine, a annoncé ce lundi dans un communiqué qu'il allait désigner le diplomate William Burns pour prendre les commandes de la CIA, l'agence de renseignement américaine.

La mise en place de l'équipe Joe Biden se poursuit. William Burns avait pris sa retraite du corps diplomatique en 2014, avant de diriger la Fondation Carnegie pour la paix internationale, un centre de réflexion de relations internationales.

Une fois confirmé, Burns remplacera Gina Haspel, issue des rangs du renseignement américain et qui avait été nommée à la tête de la CIA en 2018. Il a agi comme bras droit des secrétaires d'État William Christopher et Madeleine Albright, et a dirigé le bureau de la planification du département d'État. Ces discussions ont permis ensuite d'ouvrir celles, officielles, entre Téhéran et les grandes puissances (Etats-Unis, Chine, Russie, Allemagne, France, Royaume-Uni), qui ont abouti à l'accord de 2015 censé empêcher la République islamique de se doter de l'arme nucléaire.

Six rangers exécutés par des miliciens Maï-Maï — RDC
Le législateur provincial Elie Nzaghani a confirmé le décompte de Nyamitwitwi dans la province de Rutshuru. Situé au pied du volcan Nyiragongo, la zone protégée constitue le refuge des gorilles des montagnes .

Lors de son mandat en tant que secrétaire d'Etat adjoint américain en charge du Proche-Orient, William Burns, avait effectué plusieurs voyages au Maroc. Et il a aussi été accusé de vouloir politiser ces institutions en nommant des fidèles à leur tête.Si sa nomination est confirmée par le Sénat, William Burns deviendra le premier diplomate de carrière à diriger la CIA, puissante agence du contre-espionnage américain forte de 21.000 employés.

"Bill Burns est un diplomate exemplaire qui compte des décennies d'expérience sur la scène internationale quand vient le temps d'assurer la sécurité de notre peuple et de notre pays, a dit M. Biden par voie de communiqué". Sous l'administration Obama, William Burns a été à l'origine du rapprochement avec l'Iran, menant notamment des négociations secrètes en 2011 et 2012 à Oman.

États-Unis : William Burns, un diplomate à la tête de la CIA