Mardi, 19 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Une première femme amérindienne choisie à la tête d'un ministère

Une première femme amérindienne choisie à la tête d'un ministère

20 Décembre 2020

Après sa victoire, Joe Biden avait promis un gouvernement "qui ressemble à l'Amérique ".

Si cette nomination est confirmée par le Sénat, elle marquera un tournant pour cette institution vieille de 171 ans qui a souvent entretenu des relations tendues avec 574 tribus reconnues au niveau fédéral, selon le Washington Post.

Par ailleurs, le président élu américain a choisi Gina McCarthy, ancienne administratrice de l'EPA, pour diriger un nouveau cabinet consacré au réchauffement climatique.

Le parlementaire Deb Haaland devient la première ministre amérindienne de l'histoire du pays, en charge d'un vaste département chargé des ressources naturelles. Elle rejoint ainsi l'équipe choisie hier par le président élu Joe Biden pour faire face à la " menace existentielle " du changement climatique. Biden avait promis de ne plus accorder de permis de forage gazier ou pétrolier sur les zones fédérales.

La Chine réalise l’exploit de ramener sur terre des échantillons de Lune
Apparemment, c'est ce que nous faisons maintenant (et il y a plus à venir grâce à OSIRIX-Rex de la NASA), ce qui est plutôt cool. La CNSA a décrit la mission Chang'e 5 comme "l'aventure spatiale la plus sophistiquée et la plus stimulante de Chine".

Cette nomination est aussi une concession à l'aile gauche du parti démocrate qui la réclamait.

Joe Biden a également confirmé son intention de nommer Jennifer Granholm, ministre de l'Energie. Une instance qu'il connaît bien, puisque qu'il s'y était déjà longtemps occupé des questions de qualité de l'air sous les mandats de Bill Clinton et George W. Bush. Elle avait notamment travaillé avec Joe Biden quand il était vice-président de Barack Obama à la mise en place du programme de sauvetage de l'industrie automobile en 2008. Il est depuis 2017 à la tête du département de l'Environnement de l'Etat de Caroline du Nord.

Un mois avant sa prestation de serment, Joe Biden continue d'annoncer les nominations aux postes-clés sur les dossiers qu'il a érigés en priorité.

Une première femme amérindienne choisie à la tête d'un ministère