Mardi, 19 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » De nouvelles expertises relancent l'affaire du Petit Grégory

De nouvelles expertises relancent l'affaire du Petit Grégory

16 Décembre 2020

C'est un énième rebondissement dans une affaire qui a déchaîné les passions depuis la macabre découverte du corps de Grégory Villemin dans la Vologne, à l'automne 1984: de nouvelles auditions ont été menées en début de mois par le nouveau magistrat chargé de l'affaire, le président de la chambre d'instruction de la cour d'appel de Dijon, Dominique Brault.

Selon une source proche du dossier, il s'agit notamment d'"une recherche d'ADN de parentèle " ainsi que d'une autre portant sur la possibilité, à partir de matériel génétique, de dresser le "portrait robot " d'une personne, par exemple "la couleur des cheveux, des yeux ".

La recherche en parentèle, qui compare un ADN avec d'autres susceptibles d'être issus de la même parenté, avait été employée avec succès en 2012 dans le dossier Élodie Kulik, violée et assassinée dix ans plus tôt.

Le nouveau procureur général de Dijon affirme que "les investigations ont repris et avancent" et que "des actes d'enquête ont été menés".

Ces déclarations interviennent le même jour que les révélations du quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France sur de nouvelles auditions de témoins par la justice et sur un rapport de stylométrie, une discipline qui permet d'identifier le style d'un texte, et qui "incrimine un suspect ". Selon le quotidien, de nouvelles mises en examen sont à prévoir.

Le XV de France peut-il être sacré en 2023?
Les Tricolores se trouveront dans la poule A avec deux équipes qualifiées issues de la zone Afrique et Amériques. Pour Fabien Galthié , la Nouvelle-Zélande c'est tout simplement "un mythe".

Toujours selon Le Parisien, un nouvel élément du dossier incriminerait un suspect, avec une technologie novatrice venue de Suisse: la "stylométrie".

"Il y aura de nouvelles mises en examen, c'est certain", indique au journal une source qui a travaillé sur l'enquête.

Les avocats des parents du petit Grégory Villemin, dont l'assassinat en 1984 n'a jamais été élucidé, ont réclamé mercredi à la justice de nouvelles expertises ADN dans un dossier où plusieurs témoins ont récemment été entendus, a-t-on appris de sources concordantes.

Les résultats de l'expertise en stylométrie sont attendus dans les prochaines semaines, selon Le Parisien. "Dépenser plusieurs dizaines de milliers d'euros pour ce type de comparaison, ce n'est pas ça qui va faire avancer cette affaire", a déclaré sur France Bleu Sud Lorraine Maître Stéphane Giuranna, avocat de Marcel Jacob, grand-oncle de Grégory Villemin, qui fut un temps mis en examen dans l'affaire.

" Prudence, cette affaire a fait assez de victimes", a estimé Me Gérard Welzer, avocat de Marie-Ange Laroche, veuve de Bernard Laroche, abattu en 1985 par Jean-Marie Villemin.

De nouvelles expertises relancent l'affaire du Petit Grégory