Jeudi, 25 Février 2021
Dernières nouvelles
Principale » OM 3-1 Nantes : pour Lafont, les marseillais ne doutaient pas

OM 3-1 Nantes : pour Lafont, les marseillais ne doutaient pas

02 Décembre 2020

L'OM s'est imposé 3-1 face au FC Nantes ce samedi soir lors de la 12e journée de Ligue 1.

Boosté, l'OM vient de se créer autant d'opportunités dangereuses en dix minutes que dans toute sa campagne de Ligue des champions. Ce n'est pas l'idéal.

Nantes en revanche a manqué de tout ça et reste à la 14e place, en attendant les matches de dimanche.

Remplaçants face à Porto, Dimitri Payet, Dario Benedetto et Duje Caleta-Car sont aussi titulaires.

Le match a très mal commencé pour eux. Il en a trouvé dans l'ouverture du score dès l'entame. Et sans un grand Lafont, auteur d'une double parade devant Cuisance et Benedetto (7e), puis encore très costaud devant l'Argentin (10e) et Payet (22e), le match aurait sans doute été plié très tôt. Une longue passe de Valentin Rongier a pris de vitesse la défense nantaise et lancé Thauvin dans la profondeur, qui a devancé Lafont d'une reprise en extension (1-0, 2). Sur le pied plat de Payet, sur une croix mortelle derrière Cuisance, il ne pouvait rien faire.

Les milieux de terrain de Marseille Dimitri Payet et Florian Thauvin buteurs contre Nantes lors de leur match de Ligue 1 le 28 novembre 2020 au stade Vélodrome
Benedetto, le but et l’hommage à Maradona

Tout allait mieux pour l'OM, qui a profité d'une barre transversale, sur une tête puissante d'Abdoulaye Touré puis d'un arrêt de Steve Mandanda sur la reprise d'Imran Louza (41).

Buts, spectacle et une touche de vice, l'OM a bouclé le bel hommage à Diego Maradona avant le coup d'envoi. Une main de Castelletto dans la surface était sifflée par l'arbitre aidé par l'assistance vidéo, et l'Argentin en profitait pour marquer un but libérateur pour lui.

Compte tenu de sa terrible pénurie de nourriture, Payet a proposé de lui donner un coup de pied, même avec un petit baiser en dehors du protocole.

Dans la foulée de son but, Benedetto s'est dirigé vers la caméra pour pointer du doigt le visage de Maradona, dessiné dans les tribunes du Vélodrome.

Après cette sortie pleinement réussie, l'OM n'a plus qu'à exporter son souffle L1 pour sa première balle de match pour la Ligue Europa, mardi contre l'Olympiakos. Mais ça va mieux.

Messi ménagé contre Ferencvaros — FC Barcelone
Le match de samedi est très important pour notre parcours en championnat, nous devons gagner, a appuyé le coach néerlandais. "A partir de demain, il n'y a plus de jours pour se reposer".

OM 3-1 Nantes : pour Lafont, les marseillais ne doutaient pas