Jeudi, 25 Février 2021
Dernières nouvelles
Principale » La vaccination grand public annoncée entre avril et juin en France — Coronavirus

La vaccination grand public annoncée entre avril et juin en France — Coronavirus

01 Décembre 2020

Le Premier ministre Alexander De Croo a rencontré à Paris Emmanuel Macron ce mardi pour la première fois.

"S'il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français" de s'y rendre et pour "ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France", a expliqué le chef de l'Etat devant la presse après avoir reçu le Premier ministre belge Alexander de Croo.

Cette "première phase commencera dès que possible, dès qu'il y aura eu homologation des autorités sanitaires européennes et fourniture des doses dans notre pays", a-t-il poursuivi, évoquant de nouveau une échéance entre "fin décembre et début janvier, vraisemblablement".

Si le président de la République n'est pas entré dans les détails, indiquant que la stratégie vaccinale sera "déclinée dans les prochains jours" par l'exécutif, il a tout de même laissé entendre qu'une vaccination à grande échelle pourrait se dérouler dès la fin de l'hiver. "Nous aurons vraisemblablement une deuxième vague de vaccination, qui s'ouvrira quelque part entre avril et juin, qui sera plus large et plus grand public, et qui ira vers une stratégie de vaccination du plus grand nombre", a-t-il annoncé.

"Comme on a été misérable…" : Villas-Boas fataliste avant OM-Olympiakos
Contre l'Olympiakos ce mardi, le club phocéen a l'occasion de mettre un terme à cette terrible série. Une question que se pose aussi André Villas Boas: " Moi aussi je suis curieux.

Cette première phase, a ajouté M. Macron, sera réalisée avec des vaccins de première génération " sur lesquels on a peu de recul et dont les conditions de conservation et de logistique sont assez complexes, -80 ou -20 degrés à ce stade, et qu'on va plutôt réserver aux publics les plus sensibles ". "Il ne s'agira pas d'une stratégie de vaccination obligatoire mais d'une stratégie de conviction et de transparence", a réaffirmé le chef de l'État. Emmanuel Macron parle désormais de vaccination pour l'ensemble de la population "entre avril et juin", de son côté, le Premier ministre Jean Castex confirme que les résidents des EHPAD seront les premiers vaccinés.

Avec plus de 16 000 morts parmi leurs résidants, sur 52 000 décès au total depuis le début de l'épidémie en mars, et des restrictions de visites draconiennes des familles, les Ehpad ont payé un très lourd tribut à l'épidémie de COVID-19.

Le gouvernement accorde ses violons avec la Haute autorité de santé (HAS).

La vaccination grand public annoncée entre avril et juin en France — Coronavirus