Jeudi, 28 Janvier 2021
Dernières nouvelles
Principale » " "Le prix du vaccin russe " Spoutnik V " dévoilé — Vaccin Coronavirus

" "Le prix du vaccin russe " Spoutnik V " dévoilé — Vaccin Coronavirus

27 Novembre 2020

Le fabricant du vaccin russe Spoutnik V contre COVID-19 a proposé jeudi à AstraZeneca AZN.L de le combiner avec sa propre version expérimentale pour en augmenter l'efficacité.

Moscou | Le Fonds souverain russe (RDIF) a annoncé vendredi avoir conclu un accord avec le groupe pharmaceutique indien Hetero pour la production de plus de 100 millions de doses annuelles du vaccin russe contre le coronavirus, Spoutnik V. Le prix d'une dose sera inférieur à 10 dollars, selon Moscou. Ils n'ont cependant pas mentionné le nombre de cas utilisés pour les calculs.

"Hetero, l'un des principaux fabricants indiens de médicaments génériques, a accepté de produire en Inde plus de 100 millions de doses par an" de Spoutnik V, a annoncé dans un communiqué le RDIF, qui a financé le développement du vaccin, ajoutant que la production devra commencer "début 2021". Cette phase doit impliquer 40 000 volontaires en Russie. Plusieurs hauts responsables russes ont annoncé avoir déjà été vaccinés au Spoutnik V.

Le vaccin, que la Russie se dit prête à exporter, peut être conservé à des températures variant entre + 2 et + 8 degrés Celsius, alors que la conservation de plusieurs autres vaccins demande des températures extrêmement basses.

OM-Porto : "AVB" n'y arrive pas
Calamiteux sur la scène européenne, l'Olympique de Marseille n'est pas forcément beaucoup plus rassurant en Ligue 1 . Valère Germain, également, à la place d'un Benedetto qui n'a toujours pas marqué avec l'OM cette saison.

"Spoutnik V", actuellement en phase 3 d'essais cliniques devrait coûter moins de 10 dollars sur le marché international, a annoncé mardi le RDIF, précisant que la vaccination pour les citoyens russes serait gratuite. Pour sa part, le vaccin développé par l'alliance Pfizer/BioNTech est efficace à 95% pour prévenir le Covid-19, selon des résultats complets de leur essai clinique à grande échelle, annoncés la semaine dernière.

Il s'agit d'un vaccin en deux injections à "vecteur viral" utilisant deux adénovirus (virus très courants, responsables notamment de rhumes), transformés pour y ajouter une partie de celui qui est responsable du Covid-19.

Alors que la Russie s'est montrée jusqu'ici avare concernant la documentation scientifique de ce vaccin vanté par le président Vladimir Poutine, les créateurs du Spoutnik V ont réitéré mardi 24 novembre que la recherche serait publiée sous peu "dans une des principales revues médicales au monde et évaluée par des pairs".