Mercredi, 27 Janvier 2021
Dernières nouvelles
Principale » Victime d'une fausse couche, Meghan Markle se confie pour la première fois

Victime d'une fausse couche, Meghan Markle se confie pour la première fois

25 Novembre 2020

Meghan Markle, l'épouse du prince Harry, a révélé avoir fait une fausse couche en juillet dans une tribune publiée mercredi par le New York Times. Je suis tombée au sol avec lui dans mes bras, fredonnant une berceuse pour que nous restions calmes tous les deux. Avant d'ajouter: "Je savais, comme je serrais dans mes bras mon premier enfant, que j'étais en train de perdre le second". À l'hôpital avec le prince Harry après l'opération, la Duchesse s'est alors demandé comment ils allaient surmonter cette étape: " J'étais alitée à l'hôpital, tenant la main de mon mari. Je sentais la moiteur de sa paume et embrassais ses jointures, humides de nos larmes. En regardant les murs blancs et froids, mes yeux se sont figés. "J'ai essayé d'imaginer comment nous allions guérir", poursuit-elle.

Si l'on en croit les déclarations de cette source, Meghan Markle ambitionnerait de se lancer en politique, aux États-Unis. "Est-ce que vous allez bien?", lui demandait alors le journaliste Tom Bradby.

Évacuation d'un campement de migrants à Paris : Darmanin évoque des images "choquantes"
Les forces de l'ordre les ont violemment délogées dans la soirée, suscitant jusqu'à la réprobation du ministre de l'Intérieur. Plusieurs dizaines de tentes ont été installées sur la place de la République de Paris ce lundi soir vers 19 heures.

Meghan Markle revient, par la suite, sur les sentiments qui accompagnent le deuil d'un enfant. Dans la douleur de notre perte, mon mari et moi avons découvert que dans une pièce de 100 femmes, 10 à 20 d'entre elles auraient déjà fait une fausse couche. Pourtant, malgré cela, la conversation reste taboue, criblée de honte (injustifiée), perpétuant un cycle de deuil solitaire. Certains ont courageusement partagé leurs histoires. "En étant invitées à partager notre peine, nous faisons ensemble le premier pas vers la guérison", ajoute-t-elle. "La perte et la douleur ont tourmenté chacun d'entre nous en 2020, lors de moments à la fois lourds et invalidants". De la préparation du petit déjeuner au réveil de son fils Archie. Avant de conclure: "Est-ce que nous allons bien?" "Pour la première fois depuis longtemps, nous, êtres humains, nous voyons les uns les autres".

Victime d'une fausse couche, Meghan Markle se confie pour la première fois