Mercredi, 27 Janvier 2021
Dernières nouvelles
Principale » Les mineurs vont reprendre — Allocution Emmanuel Macron

Les mineurs vont reprendre — Allocution Emmanuel Macron

25 Novembre 2020

Une catastrophe pour les 12 000 saisonniers des Alpes du sud concernés qui vont être embauchés puis mis au chômage partiel. Matignon se donnait "une dizaine de jours" pour annoncer sa décision.

Emmanuel Macron a annoncé, mardi 24 novembre, la réouverture des magasins dès ce samedi. S'agissant des fêtes, le président a prévenu "Il ne s'agira pas de vacances de Noël comme les autres", en appelant à limiter au maximum "les déplacements inutiles". Tout comme les lieux de cultes qui vont pouvoir rouvrir le 28 novembre mais avec une jauge de 30 personnes maximum et un protocole sanitaire strict. Pour l'activité extra scolaire en salle, il faudra attendre le 15 décembre si la situation sanitaire s'améliore.

Emmanuel Macron s'est exprimé, ce mardi soir à 20 heures, pour dévoiler les grandes lignes d'un confinement allégé et évoquer la stratégie du gouvernement pour les mois à venir alors que la crise sanitaire continue de peser sur l'économie et le moral des Français. Il pourra avoir lieu lors de la troisième étape du déconfinement, le 20 janvier 2021, étape durant laquelle les salles de sports pourraient également ouvrir.

Toronto "confinée", les Etats-Unis prévoient de vacciner massiv — Virus
L'immunologue Anthony Fauci, personnalité très respectée dans le pays, s'est lui aussi dit en confiance sur l'avancée des efforts.

Cette petite phrase d'Emmanuel Macron est un séisme pour tout le secteur des sports d'hiver. "Une concertation a été engagée par le gouvernement avec les élus locaux et les professionnels", a dit le président de la République, qui souhaite "préférable de privilégier une réouverture courant janvier dans de bonnes conditions" et une coordination européenne sur le sujet.

Les vacances d'hiver, incluant Noel et le nouvel an, représentent 16% des réservations de toute la saison en Savoie et Haute-Savoie.

Les mineurs vont reprendre — Allocution Emmanuel Macron