Mercredi, 27 Janvier 2021
Dernières nouvelles
Principale » Toronto "confinée", les Etats-Unis prévoient de vacciner massiv — Virus

Toronto "confinée", les Etats-Unis prévoient de vacciner massiv — Virus

24 Novembre 2020

L'immunologue Anthony Fauci, personnalité très respectée dans le pays, s'est lui aussi dit en confiance sur l'avancée des efforts.

Aux États-Unis, de loin le pays du monde le plus durement touché par l'épidémie, les autorités espèrent lancer avant la mi-décembre une campagne massive de vaccinations dans l'espoir de parvenir au printemps à l'immunité collective.

Normalement, avec le niveau d'efficacité que nous avons (95 %), le fait d'immuniser 70 % ou presque de la population permettrait d'avoir une vraie immunité collective. "J'espère voir le niveau de perception négative du vaccin baisser et l'acceptation par les gens augmenter. Cela va être essentiel pour nous aider", a-t-il insisté, en allusion à la méfiance de beaucoup vis-à-vis d'un vaccin.

"Puis précisant sa pensée, le responsable de l'opération Warp Speed a déclaré, " Une vingtaine de millions de doses seront prêtes pour vacciner une vingtaine de millions de personnes, les personnes les plus à risque seront vaccinées en premier, à savoir, les personnes âgées dans les maisons de repos " et celles " qui travaillent dans le secteur hospitalier et de la santé", a-t-il affirmé.

Le D Fauci a abondé dans son sens.

La pandémie a fait au moins 1.388.590 morts dans le monde et infecté plus de 58,6 millions de personnes depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi lundi par l'AFP à partir de sources officielles.

L'OM se lance dans l'eSport avec Griezmann
Grizi Esport entre en collaboration avec le club de football de l'Olympique de Marseille pour ses deux joueurs FIFA . Il s'agit d'une entreprise spécialisée dans l'e-sport lancée par Antoine Griezmann et gérée par son frère Théo .

Les Etats-Unis ont franchi la barre des 12 millions de cas recensés et comptabilisent plus de 255 000 morts. "Donc, 24 heures plus tard, les premières personnes seront vaccinées", a-t-il révélé.

Il s'est dit " vraiment inquiet " d'un pic pour Noël si les mesures préventives n'étaient pas respectées pour la fête de l'Action de grâce, qui tombe jeudi et lors de laquelle les Américains voyagent traditionnellement beaucoup.

Le groupe pharmaceutique américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont demandé vendredi d'autoriser le vaccin à l'Agence américaine des médicaments (FDA).

La demande était attendue depuis plusieurs jours, suite à la publication des résultats de l'essai clinique mené depuis juillet sur 44 000 volontaires dans de multiples pays, et selon lesquels le vaccin serait efficace à 95 % pour prévenir la COVID-19, sans effets secondaires graves. Un comité consultatif sur les vaccins de la FDA devrait se réunir le 10 décembre, cela signifie que s'il est autorisé, " le vaccin pourrait être déployé le lendemain", a ajouté le Dr Slaoui.

Les premiers Américains pourraient commencer à recevoir le vaccin covid-19 dès le 12 décembre prochain, a prédit ce dimanche le principal conseiller de l'opération " Warp Speed", l'équipe de la Maison Blanche qui tente accélérer les solutions médicales à la pandémie.

Toronto