Jeudi, 26 Novembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Quand l'extrême droite appelle au boycott de Decathlon — Polémique en France

Quand l'extrême droite appelle au boycott de Decathlon — Polémique en France

22 Novembre 2020

Selon la branche française de Sleeping Giants, collectif citoyen né aux États-Unis qui lutte contre le financement du discours de haine, Decathlon avait décidé jeudi 19 novembre de retirer ses publicités parce que " l'orientation délétère de CNews ne peut plus être ignorée ". La 16ème chaîne se retrouve souvent au coeur de polémiques pour des dérapages ou débats clivants sur son antenne, notamment dans "Face à l'info" dans laquelle intervient Eric Zemmour ou encore "L'Heure des pros" de Pascal Praud. Mais le groupe du Nord ne dément pas non plus l'explication avancée par Sleeping Giants.

"En effet nous avons retiré nos publicités de CNews en cette fin d'année", a confirmé le compte Twitter de l'enseigne sportive.

Côte d'Ivoire : Décès de Sidy Diallo, président de la FIF
C'est sous sa présidence que les Éléphants avaient à nouveau remporté la CAN, en 2015, après 23 années de disette. Il était aux premières loges pour voir les Éléphants soulever ce trophée après lequel ils couraient depuis 1992.

Comme le rappelle LSA, ce n'est pas la première fois que l'enseigne prend position.

Cette décision a ensuite été confirmée par Décathlon. Par ses actions, il a déjà privé le site Breitbart News de plus de 90% de ses revenus publicitaires. Certains saluant le courage de la démarche, d'autres internautes en revanche regrettent ce positionnement "politique" de l'enseigne. Entreprise partisane et sectaire, c'est ça vos valeurs? "Je regarde CNews mais je quitte Decathlon!", s'est également indignée l'ancienne ministre et membre des Républicains Nadine Morano.

Quand l'extrême droite appelle au boycott de Decathlon — Polémique en France