Mardi, 1 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Pfizer prépare une seconde version de son vaccin, en poudre

Pfizer prépare une seconde version de son vaccin, en poudre

20 Novembre 2020

L'Union européenne pourrait payer plus de 10 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros) pour se procurer des centaines de millions de doses des candidats vaccins de Pfizer-BioNTech et CureVac, a indiqué à Reuters un responsable européen impliqué dans les négociations. La chef de l'exécutif européen a ajouté que l'Agence européenne des médicaments (EMA) était "en discussions quotidiennes" avec son homologue américaine, la FDA, pour "synchroniser leurs évaluations". "Il y a une chance pour que nous puissions encore obtenir cette année l'autorisation aux Etats-Unis ou en Europe ou dans les deux régions", assure le chercheur, spécialiste en immunologie.

Sans qu'il ne soit possible de déterminer si l'annonce est d'ordre réellement scientifique ou si son but est de rassurer les investisseurs et investisseuses qui pourraient préférer miser sur Moderna, le chief scientist de Pfizer a déclaré à Business Insider être déjà au travail sur une seconde version du vaccin.

Bien que ces annonces précoces soient à prendre avec toutes les pincettes d'usage, c'est une lumière au bout du tunnel, ou du moins une ampoule au milieu de la crise: les candidats-vaccins de Pfizer et de Moderna semblent, affirment les deux firmes, être efficaces. "Nous sommes en train d'identifier des conditions qui permettent un transport à -20 degrés ou un stockage plus longtemps au réfrigérateur", a détaillé M. Sahin.

A titre comparatif, le taux d'efficacité de 95% du vaccin de Pfizer est égal à celui des vaccins contre le zona et la rougeole, d'autant plus que les chercheurs n'ont détecté aucun problème de sécurité sérieux lors des phases d'essais, selon l'entreprise américaine.

MotoGP: Marc Marquez saute les qualifs, incertitude pour la course
Pour sa 2e saison seulement au plus haut niveau, il s'affirme comme un sérieux prétendant au titre. On sait qu'on aura un meilleur rythme de course demain (ndlr: dimanche).

Une demande d'autorisation en urgence du vaccin contre la Covid-19 développé par l'alliance Pfizer/BioNTech devrait être déposée vendredi aux États-Unis, a annoncé jeudi le gouvernement américain.

Pfizer/BioNTech a déjà signé plusieurs contrats, notamment avec l'UE et les Etats-Unis, et discute actuellement "avec 30 pays".

Quelque 40 millions de doses des deux vaccins, qui nécessitent chacun deux injections avec un intervalle de quatre semaines, ont dit les autorités américaines.

Pfizer prépare une seconde version de son vaccin, en poudre