Mardi, 1 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Israël frappe des cibles iraniennes et l'armée syrienne, trois soldats tués — Syrie

Israël frappe des cibles iraniennes et l'armée syrienne, trois soldats tués — Syrie

19 Novembre 2020

"En raison de la découvre d'explosifs le long de la " ligne Alpha", la frontière de facto entre l'État hébreu et la Syrie, l'armée israélienne affirme mercredi 18 novembre avoir frappé des cibles iraniennes et syriennes en Syrie, en guise de représailles". Parmi les cibles détruites: des batteries antiaériennes, des centres de commandement et des entrepôts d'armes de l'armée syrienne ainsi que des infrastructures de milices pro-iraniennes, dont le plus grand centre de commandement iranien près de Damas.

La Force al-Qods est une unité d'élite des gardiens de la révolution iraniens chargée des opérations extérieures. "Des batteries de missiles sol-air syriens ont été touchées", est-il ajouté dans un communiqué.

Au moins trois militaires ont été tués en Syrie dans ces frappes aériennes d'Israël menées à l'aube, a précisé de son côté l'agence de presse officielle syrienne Sana.

Les frappes israéliennes ont visé deux positions de la défense antiaérienne de l'armée syrienne, près de l'aéroport de Damas et au sud-ouest de la capitale, a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. Israël a opéré des centaines de frappes aériennes et de missiles sur la Syrie depuis le déclenchement de la guerre civile en 2011, ciblant les forces iraniennes et libanaises du Hezbollah déployées en territoire syrien ainsi que les troupes gouvernementales.

Olivier Véran attendu en Auvergne-Rhône-Alpes ce lundi
Selon lui, "tout porte à croire que nous avons passé un pic épidémique ". Le ministre de la Santé est attendu dans la Région ce lundi. Le virus commence à moins circuler ".

L'Iran est un allié essentiel du président syrien Bachar al-Assad et l'a soutenu pendant toute la guerre en Syrie. Cette attaque était la riposte annoncée après la découverte de charges piégées sur le Golan, en territoire israélien.

Les frappes de mercredi sont intervenues quelques heures avant l'arrivée en Israël du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, pour des entretiens qui devraient notamment porter sur le dossier iranien.

"Selon le New York Times, Donald Trump avait sondé la semaine dernière plusieurs de ses principaux collaborateurs sur la possibilité de mener " dans les prochaines semaines " une action contre un site nucléaire iranien, mais ces collaborateurs l'ont " dissuadé d'aller de l'avant avec une frappe militaire ".

Israël frappe des cibles iraniennes et l'armée syrienne, trois soldats tués — Syrie