Jeudi, 26 Novembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le retour des spectateurs dans les stades ? "Pas avant janvier 2021"

Le retour des spectateurs dans les stades ? "Pas avant janvier 2021"

18 Novembre 2020

Il a compris la gravité de la situation économique du sport et il y aura des actions nouvelles.

Emmanuel Macron fera une allocution en milieu de semaine prochaine, révèle RTL ce mardi. Et le président a sorti le carnet de chèques: près de 400 millions d'aides iront à tout le secteur, amateur, professionnel, salles de sport.

En plus de débloquer des fonds, Emmanuel Macron a souhaité que les activités sportives pour les jeunes en clubs puissent reprendre en décembre après avoir été suspendues par la crise du Covid-19. Là aussi, 100 millions d'euros seront alloués.

Cette aide pour aider les familles à payer les adhésions, qui serait mise en place en 2021, est réclamée par de nombreux acteurs. Des emplois seront créés dans les CROS (comité régional olympique) pour accompagner les petits clubs à se saisir des aides disponibles. " Il faudra des protocoles drastiques pour les sports en indoor ", précise la source élyséenne.

Le chef de l'Etat a également promis aux fédérations un fonds de compensation des pertes de licences doté d'environ 20 millions d'euros.

Une marque de "soutien indéfectible à la place du sport", a fait remarquer à l'AFP Philippe Diallo, président de Cosmos représentant employeurs et entreprises du sport, qui a "touché les athlètes présents et les représentants du monde sportif".

Macron sort le carnet de chèques pour aider le monde du sport
Pratique sportive : Macron souhaite faire reprendre les mineurs en décembre

Emmanuel Macron prendra la parole sur le sujet de l'allègement des mesures et le déconfinement dans le courant de la semaine prochaine. L'État veut également financer et faciliter l'accès au sport pour le public atteint de handicap.

Le sport pour une heure et à 1 km de chez soi n'a pas été évoqué. Ni la reprise du sport en club pour les adultes.

Pour le sport professionnel, une exonération de charge pour les clubs professionnels est prévue et devrait coûter environ 105 millions d'euros.

Forcément, les clubs professionnels s'exposent à des lourdes pertes en termes de billetterie. Les bars et restaurants, en revanche, pourraient attendre jusqu'à la mi-janvier.

Du monde dans les stades et salles en 2021... si tout va bien.

. Les sports dont l'économie repose le plus sur la billetterie souffrent particulièrement, comme le rugby, le basket, le handball ou le volley.

Pas de public dans les stades avant 2021. Le Stade de France pourra par exemple accueillir 8000 spectateurs sur les 80 000 places possibles. Le président de la Fédération française (FFR), Bernard Laporte, a chiffré, mardi sur France Inter, les pertes pour sa fédération à 34 millions d'euros.

Intervention à Guergarate: un autre pays arabe exprime son soutien au Maroc
Le Polisario dénonce l'existence de cet axe transfrontalier construit selon eux en violation de l'accord de 1991. Les négociations impliquant le Maroc , le Polisario, l'Algérie et la Mauritanie sont au point mort depuis 2019.

Le retour des spectateurs dans les stades ?