Dimanche, 29 Novembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le plan Vigipirate relevé au niveau maximal "urgence attentat" — Terrorisme

Le plan Vigipirate relevé au niveau maximal "urgence attentat" — Terrorisme

29 Octobre 2020

L'assaillant a été arrêté. Trois personnes sont décédées au cours de cette attaque, le parquet antiterroriste a été saisi.

Une attaque au couteau a fait deux morts et plusieurs blessés mercredi à Nice dans le secteur de la basilique Notre-Dame.

"Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête pour " assassinat " et " tentative d'assassinat". À l'intérieur de l'église se trouvent également des "objets douteux", a précisé le maire alors qu'une forte explosion résonnait derrière lui témoignant du travail des démineurs. "Je confirme que tout laisse supposer à un attentat terroriste au sein de la basilique Notre-Dame" de Nice, écrit-il.

"C'est notre pays entier qui est visé", a affirmé le porte-parole adjoint de la Conférence des évêques, "de la même manière qu'il avait été touché lors de celle à l'encontre de Samuel Paty", professeur assassiné par un terroriste islamiste à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) le 16 octobre.

A 15H00, le glas sonnera dans toutes les églises de France. Vers 11 heures, les cloches de la basilique se sont mises à sonner à toute volée.

Un drame s'est déroulé ce jeudi matin à Nice. Jeudi est aussi un jour important pour la communauté musulmane, qui célère la fête de Mawlid, marquant la naissance du prophète. Gérald Darmanin ouvre le centre de crise "à la suite des événements ".

Une femme a été assassinée et décapitée, un homme a lui été tué de coups portés à la gorge tandis que plusieurs autres personnes ont été blessées par un individu muni d'un couteau qui a été interpellé, a-t-on appris de sources policière.

Arabie saoudite:Attaque au consulat français de Jeddah !
L'ambassade appelle les ressortissants français présents en Arabie saoudite à une vigilance " maximale ". Un vigile a été blessé avant que les forces de sécurité saoudiennes ne mettent la main sur l'assaillant.

L'alerte aurait été donnée par un témoin ayant appuyé sur une des bornes de vidéoprotection installées par la mairie de Nice dans les rues de la ville. Emmanuel Macron se rend à la Place Beauvau où une cellule de crise est organisée.

9h50 - À l'Assemblée nationale, la séance est suspendue et une minute de silence observée par les députés. Le Premier ministre annonce aussi: "Le président de la République a convoqué un conseil national de défense pour demain matin".

Le maire de Nice a déclaré: "L'auteur des actes n'a cessé de répéter en boucle devant nous 'Allah Akhbar' alors qu'il était médicalisé " avant de commenter "Nice, comme la France, et peut-être plus que d'autres lieux, est en train de payer un tribut beaucoup trop lourd en étant une fois de plus victime de l'islamofascisme ".

Peu après l'attaque, les habitants ont pu entendre deux grosses explosions - probablement une opération de déminage - ainsi que des salves de tirs provenant de l'église.

Un homme armé d'un couteau aurait tenté d'attaquer des policiers dans la rue ce jeudi vers 11h15 à Avignon, selon les informations recueillies par Europe 1.

"Nice a déjà subi une attaque terroriste le 14 juillet 2016".

Le plan Vigipirate relevé au niveau maximal