Samedi, 5 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Amy Connie Barrett confirmée devant la Cour suprême américaine

Amy Connie Barrett confirmée devant la Cour suprême américaine

29 Octobre 2020

Le président américain Donald Trump s'est réjoui ce lundi 26 octobre de la confirmation à la Cour Suprême de la juge Amy Coney Barrett, huit jours avant l'élection présidentielle américaine.

Une perspective inespérée pour le président Donald Trump, candidat à sa réélection le 3 novembre prochain et pourfendeur d'une élection présidentielle qu'il entend déjà contester, avec l'aide de la Cour suprême et, espère-t-il, de la juge Barrett, sa protégée.

Lors de son audition de confirmation devant la commission judiciaire du Sénat il y a deux semaines, Barrett, un favori des conservateurs chrétiens, a irrité les démocrates en évitant les questions sur l'avortement, les pouvoirs présidentiels, le changement climatique, les droits de vote, Obamacare et d'autres questions. "Le serment que j'ai prêté ce soir signifie que je ferai mon travail sans peur et sans accorder de faveurs, que je le ferai indépendamment des familles politiques ou de mes préférences personnelles", a déclaré Amy Coney Barrett.

Amy Coney Barrett pourrait rejoindre dès mardi le temple du Droit américain, où elle prendra le siège laissé vacant par le décès de l'icône progressiste et féministe Ruth Bader Ginsburg, le 18 septembre.

Emmanuel Macron annonce un reconfinement à partir de vendredi 30 octobre — Coronavirus
Idem pour la fréquence des bus, sauf pour "les lignes de bus les plus fréquentées et des lignes desservant les hôpitaux". Couvre-feu trop peu efficace? Celle-ci devrait être similaire à celle déployée au printemps.

Avec emphase, il a fait part de sa "tristesse" face à ce qui est pour lui "l'un des jours les plus sombres de l'histoire américaine". Son appartenance supposée à une communauté catholique rigoriste, "People of Praise", où les femmes verraient leur époux comme leur "chef", a notamment été soulevée lors de sa nomination par Donald Trump. Le contraire "serait un manquement au devoir", a-t-elle estimé. Trois ont été nommés par Donald Trump.

Favori dans les sondages, Joe Biden concentre l'essentiel de son discours sur le Covid-19 qui a emporté plus de 225.000 vies aux Etats-Unis, un lourd bilan dont il fait porter la responsabilité à son rival.

Face à ses partisans, Donald Trump a préféré jouer la carte économique, en résumant le scrutin à un choix entre "une reconstruction super rapide avec Trump ou une dépression avec Biden ".

Amy Connie Barrett confirmée devant la Cour suprême américaine