Lundi, 12 Avril 2021
Dernières nouvelles
Principale » OM - Diego Maradona raconte son transfert avorté à Marseille

OM - Diego Maradona raconte son transfert avorté à Marseille

28 Octobre 2020

Généralement insaisissable, Diego Maradona a accepté, pour France Football, de se poser pour passer en revue certains moments clés de sa carrière. En effet, El Pibe de Oro aurait bien pu quitter son club de Naples en 1989 pour rejoindre l'Olympique de Marseille. "Fin de l'histoire." Immédiatement après, Diego Maradona jouera une saison pour le Sevilla FC avant de retourner en Argentine au Newell's Old Boy puis à Boca Juniors où il terminera sa carrière en 1997. L'OM fait donc les démarches nécessaires pour tenter de recruter l'Argentin: "Les dirigeants de Marseille m'ont contacté et m'ont proposé de doubler mon salaire". J'évoluais alors à Naples et le président Ferlaino m'avait dit que, si on décrochait la Coupe d'Europe (la Coupe de l'UEFA remportée face au VfB Stuttgart, ndlr), il me laisserait partir. Bernard Tapie et Michel Hidalgo (alors directeur sportif de l'OM) sont même venus me voir jusqu'en Italie pour me faire une proposition et pour que nous en discutions ensemble.

Le Président Erdogan incite la population à ne pas consommer français — Turquie
Dimanche, la France a appelé à faire " cesser immédiatement" les appels au boycott , estimant qu'ils sont "sans aucun objet". Erdogan , plusieurs responsables politiques dans le monde musulman ont également critiqué M.

Diego Maradona fêtera le 30 octobre prochain ses 60 ans et à cette occasion, France-Football consacre un numéro spécial à celui qui est considéré comme l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur, joueur de l'histoire du football. Cependant, comme il le précise, le Napoli a tout fait pour bloquer son départ: " Lorsque je suis retourné à Naples, j'ai dit à Ferlaino "Merci président pour toutes ces belles années, je m'en vais". À ce moment-là, il a commencé à faire l'idiot, comme s'il ne comprenait pas, et il a fait marche arrière.

OM - Diego Maradona raconte son transfert avorté à Marseille