Mercredi, 2 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » " "Le Cameroun sous le choc après le meurtre " horrible " de sept écoliers

" "Le Cameroun sous le choc après le meurtre " horrible " de sept écoliers

27 Octobre 2020

Une délégation interministérielle séjourne depuis le lundi 26 octobre 2020 dans la ville de Kumba, région du Sud-Ouest. Six enfants de neuf à douze ans ont été "assassinés", a annoncé quelques heures plus tard le gouvernement camerounais, qui accuse des "bandes armées terroristes sécessionnistes".

L'attaque a été menée samedi matin par une dizaine d'hommes, munis d'armes de guerre, qui ont fait irruption en moto dans l'enceinte du complexe scolaire privé dénommé Mother Francisca International Bilingual Academy avant d'ouvrir froidement le feu sur des élèves dans leur classe. Certains enfants ont été blessés lorsqu'ils ont sauté du deuxième étage pour tenter d'échapper à l'attaque. Depuis près de trois ans, des groupes séparatistes et l'armée s'affrontent dans les deux régions camerounaises du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, où vit l'essentiel de la minorité anglophone, dont une partie se considère marginalisée par les francophones. majorité du pays.

Cette mission évaluera les mesures de sécurité dans la ville au lendemain de cette homicide délibéré, et envisagera par ailleurs le renforcement du dispositif sécuritaire autour des établissements scolaires ainsi que des édifices publics sensibles, susceptibles d'être également la cible des attaques terroristes.

Le ministre de l'Administration territoriale est ses collègues du gouvernement y sont pour toucher du doigt les réalités du drame survenu ce samedi 24 octobre 2020.

. "La violence va s'intensifier et la population civile sera au milieu, malheureusement", a ajouté M.Jodra.

Fabienne Carat annonce son départ de "Plus belle la vie"
Elle précise également à nos confrères que cette décision lui est apparue comme " une évidence " au début de l'année 2020. Ces derniers devront attendre encore quelques mois avant de connaître le destin de Samia dans Plus belle la vie .

Ce crime a provoqué une vive émotion dans tout le pays, et au delà.

Cet assaut a poussé les parents à retirer précipitamment leurs enfants des écoles, à Kumba, alors que ces derniers temps le gouvernement a sensibilisé la population sur la reprise des cours, en entamant la réouverture des écoles qui étaient restées fermées pendant un bon moment en raison de l'insécurité. "700.000 jeunes environ étaient en dehors du système scolaire à cause du conflit", a expliqué à l'AFP Arrey Elvis Ntui, analyste senior du groupe International Crisis au Cameroun. Un crime d'une telle ampleur n'avait pas été jamais vu au Cameroun.

Les combats ainsi que les exactions et meurtres de civils par les deux camps ont fait plus de 3.000 morts et forcé plus de 700.000 personnes à fuir leur domicile, d'après des ONG.