Mardi, 19 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Victoire surprise du protégé d'Ankara face au "président" sortant — Chypre-Nord

Victoire surprise du protégé d'Ankara face au "président" sortant — Chypre-Nord

25 Octobre 2020

Des centaines de partisans de M. Tatar ont afflué, dont beaucoup sans masque, sur la place où étaient diffusés les résultats à Nicosie-Nord, à grand renfort de musique vantant les mérites de leur champion et brandissant des drapeaux turcs.

Après avoir voté, M. Akinci avait dit espérer que les Chypriotes-turcs se souviendraient de cette élection "comme d'une célébration de la volonté du peuple" tandis que son rival avait souligné l'importance d'entretenir de bonnes relations avec la Turquie.

M. Akinci a félicité son adversaire et "ceux qui ont contribué à ce résultat".

Selon le site d'information russe, RT France, les Etats-Unis ont prévenu que leurs relations avec la Turquie pourraient être gravement affectées par le test du système de défense aérienne S-400 effectué récemment par Ankara et confirmé par le président Recep Tayyip Erdogan.

Ankara a rapidement salué la victoire de son protégé: "Nous allons travailler ensemble pour assurer la prospérité, le développement et la sécurité des Chypriotes-turcs", a tweeté le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu. 199 000 personnes sont appelées à voter, pour une population totale d'environ 300 000 habitants. Mustafa Akinci est favorable à une réunification entre la République turque de Chypre du Nord, reconnue seulement par Ankara et la République de Chypre, seule entité légale pour la communauté internationale et membre de l'Union européenne depuis 2004.

Après des forages réalisés au large de Chypre-Nord, le renvoi cette semaine d'un navire turc d'exploration dans des eaux revendiquées par la Grèce a réveillé la discorde et entraîné une condamnation par les dirigeants de l'UE des provocations de la Turquie.

La crise économique, amplifiée par la pandémie Covid-19, n'a pas aidé: c'est Ankara qui a eu un hôpital (100 lits) construits en TRNC pour y faire face.

Wall Street s'arrête, dépassé par ses inquiétudes
Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones a perdu 0,9%, le S&P 500 0,5% et le Nasdaq 1,1%. A la clôture, l'indice Dow Jones cède 1,44%, soit 410,89 points à 28.195,42.

Plus tôt vendredi, Erdogan a clairement indiqué à Washington que le S-400 testait "Ont été et sont menées" par la Turquie. M. Tatar, 60 ans, défend une solution à deux Etats.

Considérant la RTCN comme une pièce majeure dans sa stratégie pour défendre ses intérêts en Méditerranée orientale, Ankara suivait attentivement l'élection et avait multiplié les coups de pouce à M. Tatar. Une demande de recompte des bulletins de vote par le camp de Mustafa Akinci, qui a plusieurs fois dénoncé l'ingérence de la Turquie dans l'élection, n'est pas à exclure.

Mais afficher une ligne indépendante d'Ankara est difficile car la TRNC est sous l'influence économique turque depuis sa création en 1983.

Chypre a obtenu son indépendance du Royaume-Uni en 1960, mais les troupes turques ont envahi le nord de l'île en 1974 en réaction à un coup d'État tentant de rattacher l'île à la Grèce.

À son arrivée au pouvoir en 2015, M. Akinci avait ravivé l'espoir de voir aboutir les pourparlers de paix en prônant un État fédéral, mais les dernières négociations officielles ont échoué en 2017.

Nous ne pouvons rien faire sans la Turquie. Condamnant le " interventions " de Turquie, le frère de M Ertug, Asaf Senol, retraité de 64 ans, affirme que ses compatriotes "Peut utiliser son cerveau pour choisir" leur président et est en faveur du fédéralisme.

Victoire surprise du protégé d'Ankara face au