Mardi, 1 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Macron promet "d'intensifier" les actes contre l'islam radical — Enseignant décapité

Macron promet "d'intensifier" les actes contre l'islam radical — Enseignant décapité

25 Octobre 2020

Lors d'une courte allocution devant les journalistes présents, Emmanuel Macron a assuré que "les actes seront là" après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine qui a coûté la vie au professeur Samuel Paty. "Mais (...) nos concitoyens dont la religion est l'islam doivent être protégés dans notre pays contre le mal qu'est l'islam radical", a-t-il ajouté ".

Ce déplacement intervient au lendemain d'une vaste opération policière contre les mouvances islamistes, avec des contrôles quotidiens lancés lundi, qui devraient concerner 51 associations proches de l' " islamisme radical ".

Le conseil des ministres a prononcé mercredi la dissolution du collectif pro-palestinien Cheikh Yassine, " impliqué " dans l'assassinat d'un enseignant vendredi, a indiqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Ce collectif du nom du fondateur du Hamas tué par l'armée israélienne en 2004 a été créé par Abdelhakim Sefrioui, un militant islamiste radical mis en examen mercredi pour "complicité d'assassinat terroriste" dans l'enquête sur la décapitation de Samuel Paty.

Selon le ministre Darmanin, l'imam de la mosquée de Pantin avait ses enfants "scolarisés " dans une école clandestine, fermée début octobre dans la ville voisine de Bobigny.

Emmanuel Macron, qui avait annoncé cette dissolution mardi soir, a souligné lors du conseil des ministres que " le mal a été nommé: c'est l'islamisme politique, qui entretient méthodiquement une déconstruction de la république", a rapporté M. Attal.

Tesla va exporter vers l'Europe des autos fabriquées en Chine
Pour atteindre cet objectif, Tesla devra livrer un peu plus de 180 000 véhicules à ses clients au cours du dernier trimestre 2020. Il s'agit en effet du cinquième trimestre consécutif qui est rentable pour l'entreprise, un signe qu'elle est en plein essor.

La journée de mardi a par ailleurs été rythmée par des hommages au professeur d'histoire-géographie, dont la mort a soulevé une vive émotion.

La ministre à la Citoyenneté, Marlène Schiappa, doit rencontrer mardi les représentants des branches françaises de Facebook, Twitter, Youtube (Google), Snapchat et Tiktok.

Le Premier ministre Jean Castex a proposé de créer un nouveau délit de "mise en danger par la publication de données personnelles" sur internet et le ministre de l'Economie Bruno le Maire a de son côté promis des propositions "très concrètes" pour renforcer la lutte contre le financement du terrorisme.

Dimanche, des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées partout en France pour défendre la liberté d'expression et dire non à "l'obscurantisme".

Le président de la République Emmanuel Macron a reçu à l'Élysée la famille de Samuel Paty lundi 19 octobre dans la matinée et lui a exprimé ses condoléances, a fait savoir la présidence.

Macron promet