Lundi, 25 Janvier 2021
Dernières nouvelles
Principale » Ligue 1 : le Conseil d'Etat rejette le recours de l'OL

Ligue 1 : le Conseil d'Etat rejette le recours de l'OL

25 Octobre 2020

Ces recours avaient été introduits par Lyon, qui s'estimait injustement privé de Coupe d'Europe après l'arrêt prématuré de la Ligue 1, par Amiens, privé d'une chance de maintien dans l'élite et Ajaccio, Troyes et Clermont, privés de playoffs d'accession en L1.

Le 12 octobre, l'OL passait de nouveau devant le Conseil d'Etat pour demander l'annulation des décisions de la Ligue de football professionnel (LFP) en date du 30 avril.

Si "d'autres solutions étaient envisageables ", le Conseil d'Etat estime que l'arrêt de la saison à la 28 journée (soit 73% de l'exercice accompli) "n'est pas entaché d'erreur manifeste d'appréciation, y compris au regard de l'objectif d'équité et d'intégrité des compétitions sportives ".

Le conseil d'État rejette les recours des clubs sur l'arrêt anticipé de la L1 et de la L2
Débouté par le Conseil d'Etat, l'OL en remet une couche - Football.fr

À propos de l'absence de playoffs d'accession en L1, " il n'apparaît pas que la Ligue aurait porté une appréciation manifestement erronée ", note le Conseil d'État. Il souligne également à propos du recours de l'OL, 7e au moment de l'arrêt de la L1 et très virulent dans son opposition aux décisions prises par la LFP et la FFF, que " contrairement à ce qui est soutenu, l'allégation selon laquelle ce choix aurait été motivé par la volonté de pénaliser le club de l'Olympique Lyonnais n'est pas établie ". L'Olympique Lyonnais confirme donc sa volonté de poursuivre exclusivement son recours indemnitaire contre la Ligue de Football Professionnel. Pour rappel, ces formations voulaient invalider cette décision prise fin avril d'arrêter les championnats à cause du coronavirus. "La situation actuelle est de vérifier son importance et tous les clubs peuvent mesurer des conséquences économiques mortelles".

Dans son communiqué, OL They "Privé " Il est possible de participer à la Coupe d'Europe " Avec la décision d'arrêter le championnat le 28e jour"."L'Olympique Leonis a affirmé que presque tous les matches européens pouvaient être repris avec des adaptations et sans interruption, comme l'UEFA l'a fait pour la Ligue des champions et la Ligue Europa". De même, le championnat de Ligue 1 aurait pu également prendre fin, comme cela s'est produit dans la plupart des championnats d'Europe et en particulier dans les quatre grands: l'Allemagne, l'Italie, l'Angleterre et l'Espagne. Ces matchs et compétitions ont pu être organisés en respectant la santé des joueurs, arbitres, staffs et spectateurs, ce qui n'est pas passé inaperçu dans la LFP. Et la finale de la Coupe de France s'était déjà déroulée le 24 juillet sans que personne ne s'en émeuve.

" "L'Elysée dénonce les propos " inacceptables " d'Erdogan contre Macron
Pour l'Elysée, " l'outrance et la grossièreté " d'Ankara passent moins que jamais, au surlendemain de la cérémonie d'hommage à Samuel Paty à la Sorbonne.

Ligue 1 : le Conseil d'Etat rejette le recours de l'OL