Jeudi, 3 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Miguel Oliveira s'impose sur le fil — MotoGP

Miguel Oliveira s'impose sur le fil — MotoGP

23 Octobre 2020

Zarco n'a pas tardé à attendre. Derrière Binder, alors troisième, Valentino Rossi était encore loin de la Q2, distancé de 0 " 169. Qui pourrait dire mieux? En effet, lancé à pleine vitesse, Maverick Vinales a dû sauter de sa Yamaha qui semblait avoir perdu les freins. Lecuona restait toutefois sous la menace, et Petrucci est parvenu à ses fins en lui arrachant la deuxième place: c'est donc lui qui s'est invité en Q2, aux côtés de Zarco, au grand dam du rookie espagnol, ainsi qualifié 13e.

Échec également à l'issue de cette séance, Binder prend la 14e place et Rossi la 15e. Cal Crutchlow n'a pas été en mesure de se mêler à la lutte pour les premières positions et devra se contenter de la 17e position sur la grille.

Dans la seconde partie des qualifications, Fabio Quartararo a été le premier à retrouver la zone des 1'23, rapidement imité par Johann Zarco. Le duo français a ainsi pris les commandes de la séance devant un Takaaki Nakagami toujours solide parmi les outsiders et les deux Suzuki.

Ligue des Champions : Riyad Mahrez titulaire contre le FC Porto
Le club et les joueurs ont tout donné, je me sens responsable de ne pas avoir atteint nos objectifs. L'entraîneur de Manchester City n'a toujours pas mis revers encaissé face à Lyon derrière lui.

Le stand LCR a repris des couleurs avec le chrono de 1'23 " 602 posté par Nakagami, nouveau leader avant le changement de pneu. Dans ce championnat sens dessus dessous, le Niçois conserve tout de même la tête du classement des pilotes, avec trois petits points d'avance sur Andrea Dovizioso (5e ce dimanche). Abattu à l'épaule ce matin, Jack Miller avait raté le FP4 à midi, mais menait le tour de qualification sans ménagement et remontait à la troisième place à ce moment-là. Joan Mir, en revanche, l'a délogé du premier rang, puis c'est Zarco qui a de nouveau été invité dans les trois premiers.

Miguel Oliveira (KTM) a remporté un Grand Prix de Styrie qui n'a pas vraiment souri aux Français... sauf à Hervé Poncharal, le patron de l'écurie Tech3, qui s'impose pour la première fois en MotoGP. L'Espagnol a devancé de 22 millièmes Takaaki Nakagami, qui devient le premier Japonais à partir en première ligne en MotoGP depuis 2006!

Miller a terminé cinquième de cette séance, devant Viñales, Rins et Oliveira. Même leurs coéquipiers, Franco Morbidelli et Danilo Petrucci, n'ont pas réussi à trouver la clé pour jouer pour les premières places lors de ces qualifications.