Mardi, 19 Octobre 2021
Dernières nouvelles
Principale » Décès d'un volontaire des essais du vaccin d'AstraZeneca — Brésil

Décès d'un volontaire des essais du vaccin d'AstraZeneca — Brésil

22 Octobre 2020

Participant comme volontaire aux essais du vaccin d'AstraZeneca au Brésil, un homme vient de décéder ce 21 octobre, d'après une information rapportée par Reuters. Selon l'agence Bloomberg, qui cite une source proche du dossier, la victime n'a pas reçu une dose de vaccin.

"Après l'analyse de ce cas au Brésil, il n'y a eu aucune inquiétude quant à la sécurité de ces tests cliniques et le comité indépendant, ainsi que l'agence régulatrice brésilienne, ont recommandé la poursuite de ces tests ", explique l'université dans un communiqué.

Oxford a assuré que la phase 3 des tests de ce vaccin allait se poursuivre, un comité indépendant ayant conclu qu'ils ne présentaient pas de risque pour la santé des volontaires.

AstraZeneca déclare de son côté ne "pas pouvoir commenter de cas individuels", mais "confirme que tous les protocoles ont été suivis ". Plusieurs médias brésiliens ont indiqué que le défunt est un médecin âgé de 28 ans, qui avait obtenu son diplôme en médecine en 2019. Par ailleurs, ce dernier travaillait au sein de deux hôpitaux dans la ville de Rio de Janeiro, et était en première ligne lors la lutte contre le coronavirus. Le vaccin CoronaVac, élaboré par le laboratoire chinois Sinovac, avait été testé sur des milliers de volontaires dans six Etats du pays, dont celui de Sao Paulo, le plus touché par la pandémie.

"L'objectif, être dans le groupe de l'Euro" — Rabiot
Je suis passé au-delà, le principal c'est le présent et le futur", plaide-t-il. " Pour l'instant, l'objectif c'est d'être rappelé à chaque rassemblement. À plus long terme, bien sûr que l'objectif c'est d'être dans le groupe pour l'Euro ".

En septembre, les tests du vaccin d'Oxford avaient été suspendus après l'apparition d'une "maladie potentiellement inexpliquée " chez un volontaire au Royaume-Uni.

Le 13 octobre, c'est le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson qui avait essuyé, lui aussi, un revers.

La course au vaccin contre le Covid-19 sera longue, mais aussi périlleuse.

Toutefois, la mort du volontaire n'entraîne pas l'arrêt des essais du vaccin, a indiqué l'université d'Oxford.

Décès d'un volontaire des essais du vaccin d'AstraZeneca — Brésil