Vendredi, 30 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le coronavirus inventé par l'Institut Pasteur en 2004 ? Faux !

Le coronavirus inventé par l'Institut Pasteur en 2004 ? Faux !

14 Octobre 2020

Mis en ligne par un internaute du nom de "Cat Antonio" - qui relaie depuis plusieurs mois de nombreux contenus favorables au mouvement des gilets jaunes -, la vidéo met notamment en cause l'institut Pasteur, fondation à but non-lucratif au service de la recherche médicale en France.

Cependant, en dépit des contre-vérités servies par la vidéo et du démenti cinglant de l'Institut Pasteur, des internautes sous les tropiques continuent d'accabler la France et les Français d'être à la base des malheurs qui frappent, en ce moment, la planète toute entière. Ces surfaces, ce sont les "fomites": "tous les objets potentiellement porteurs de germes et qui peuvent poser des problèmes en matière d'hygiène dans la gestion du coronavirus ", explique à 20 Minutes Jocelyn Raude, enseignant-chercheur en psychologie sociale de la santé et des maladies infectieuses à l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP). Cat-Antonio " confond le terme coronavirus, qui désigne un type de virus " en couronne " et le coronavirus 2019-nCoV, le virus qui sévit actuellement dans le monde entier.

Ainsi, les particules du virus peuvent être présentes sans représenter un fort risque infectieux, puisque, comme le rappelle la Dre Angela Rasmussen, virologue à la prestigieuse université de Columbia à New York, " si les virus peuvent rester présents sur certaines surfaces plusieurs jours, le nombre de particules virales infectieuses se réduit considérablement, jusqu'à 1.000 fois", précise-t-elle sur Twitter. Sur Facebook, en moins de 24 heures, la vidéo a été partagée au moins 96 000 fois.

" D'abord, on ne brevette pas un virus, mais le code génétique d'un virus ", explique Olivier Schwartz, joint par téléphone le 18 mars. Dans les mêmes proportions que le SARS-CoV-1 (SRAS), ont pu constater les auteurs, qui ont comparé leurs résultats au coronavirus à l'origine de l'épidémie des années 2002-2003.

Le Nobel d'économie remis à deux Américains en quête des enchères parfaites
Il a été institué en 1968 par la Banque centrale de Suède, et décerné pour la première fois en 1969. L'âge moyen des lauréats dépasse aussi les 65 ans, le plus élevé parmi les six prix décernés.

En 2004, ce vaccin n'a pas été testé sur l'Homme, car l'épidémie ne s'est pas propagée.

Les documents cités sont bel et bien officiels, le brevet européen est disponible sur l'Office Européen des Brevets.

Interpellé par des lecteurs, des collègues ou des publications sur les réseaux sociaux, Le Soir a tenté de fact-checker les rumeurs les plus folles qui circulent autour du Covid-19. "Ça veut dire que ce sont les découvreurs". "Le virus aujourd'hui est là juste pour le fric". Combien de temps le virus survit-t-il sur des surfaces et objets contaminés, tels que le métal, le bois et les vêtements?

L'intérêt de breveter un virus? . "Ce candidat-vaccin utilisait le vaccin contre la rougeole comme véhicule pour que les antigènes atteignent directement les bons compartiments du système immunitaire", explique Olivier Schwartz. Cat Antonio " accuse dans la foulée le célèbre Institut Pasteur d'avoir " créé " ce virus pour vendre des vaccins. "Le savoir-faire développé en 2003 contre SARS-cov1, et le candidat-vaccin breveté en 2004, sont actuellement appliqués par les scientifiques concernés pour un projet en cours de vaccin potentiel contre SARS-cov2 (responsable de Covid-19)" préciseOlivier Schwartz, directeur de l'unité virus et immunité à l'Institut Pasteur, contacté par l'AFP. Les résultats sont là aussi comparables à ce qui avait pu être observé avec le SARS-CoV-1: le nouveau coronavirus semble plus stable sur le plastique et l'acier que sur le cuivre et le carton.

Le coronavirus inventé par l'Institut Pasteur en 2004 ? Faux !