Dimanche, 25 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Une aide de 1000 euros officialisée par l’Etat — Voitures électriques d’occasion

Une aide de 1000 euros officialisée par l’Etat — Voitures électriques d’occasion

12 Octobre 2020

Le ministre délégué aux transports, en la personne de Jean-Baptiste Djebbari, a officialisé auprès du journal Le Parisien un nouveau bonus de 1000 euros relatif aux voitures électriques d'occasion.

Ce coup de pouce, accessible sans conditions de ressources, doit "permettre aux ménages les moins aisés d'avoir accès à l'électrique", a déclaré le ministre.

L'achat de seconde main permet de mettre la voiture électrique à portée de davantage de bourses. Dans le même temps, le ministre a également annoncé qu'un bonus de 1 000 euros à l'achat d'un véhicule d'occasion allait être mis en place. Un dispositif de microcrédit, bénéficiant de la garantie de l'Etat, doit aussi être déployé pour "financer les quelques milliers d'euros qui étaient jusqu'ici un obstacle à l'achat", a-t-il ajouté.

La prime à la conversion restera pour sa part inchangée à 5.000 euros, sous conditions de ressources, pour un véhicule électrique, a de son côté souligné Barbara Pompili. "En revanche, dans les DOM "un surbonus de 1 000 euros" sera créé pour accompagner ces territoires où les véhicules coûtent plus cher qu'en métropole", souligne Jean-Baptiste Djebbari. Cependant, les acheteurs ne pourront plus choisir un véhicule diesel. Le gouvernement espère que 100 000 véhicules électriques seront vendus d'ici la fin de l'année, "soit un doublement des ventes par rapport à l'an dernier", précise le ministre. L'idée, selon Jean-Baptiste Djebbari, est d'avoir à terme de "grands corridors" bien équipés au niveau européen, en lien avec l'Allemagne et les Pays-Bas notamment.

Plusieurs acteurs de la mobilité ont signé lundi une charte les engageant dans cet "Objectif 100.000 bornes".

Rebecca remporte la finale de The Voice Kids avec la manière
Et, encore une fois, Jenifer choisira pour la représenter en finale, celui qu'elle qualifie de "tsunami de passion" . La pandémie de covid étant en pleine expansion , elle n'épargne personne.

Ce plan de déploiement se veut tous azimuts, Jean-Baptiste Djebbari annonce en tout cas plus de bornes dans les rues, dans les parkings, les copropriétés, les aéroports ou encore des bornes de recharge ultrarapide sur les aires d'autoroutes...

Les sociétés d'autoroutes ont aussi signé la charte, pointant cependant une "absence de modèle économique" pour les opérateurs de bornes sur autoroute, tant que les automobilistes n'utiliseront pas l'électrique pour leurs longs trajets.

Le président de la métropole du Grand Paris, Patrick Ollier (LR), a lui annoncé le déploiement de 5.000 bornes, avec 5.000 euros donnés à chaque commune par borne installée. Aujourd'hui comprise entre 1000 et 2000 euros par borne, l'aide s'échelonnera désormais de 2000 à 9000 euros en fonction de la puissance délivrée.

Vous avez aimé cet article?

Une aide de 1000 euros officialisée par l’Etat — Voitures électriques d’occasion