Lundi, 30 Novembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » L'histoire de "Deux sortes d'hommes", un inédit oublié — Johnny Hallyday

L'histoire de "Deux sortes d'hommes", un inédit oublié — Johnny Hallyday

12 Octobre 2020

Ce titre est comme une mise-en-bouche d'un projet bien plus conséquent.

Le 5 décembre 2017, le Taulier rendait l'âme, provoquant un nombre incalculable d'hommages. Le livre "Johnny Hallyday et ses anges gardiens, la vérité enfin révélée", sortira ainsi le 6 novembre (éditions Casa). Un titre qui n'est que le préambule d'une sortie encore plus importante. On avait complètement oublié cette chanson. "Il y a deux sortes d'hommes, deux sortes d'hommes au fond / Toux ceux qui ont aimé et ceux qui aimeront / Il y a deux sortes d'hommes, deux sortes d'hommes au fond / Et ceux à qui je pense, ils se reconnaîtront " lance le Taulier sur le refrain bluesy et toutes guitares dehors de ce titre "Deux sortes d'hommes", qui devait initialement faire partie de son album "Rester vivant" (2014), avant d'être retiré au dernier moment.

Ce vendredi 9 octobre, une chanson inédite intitulée " Deux sortes d'hommes ", accompagnée d'un clip, a été divulguée. Ce morceau aurait dû apparaître sur l'avant-dernier album de Johnny Hallyday "Rester vivant".

Equipe d'Algérie : Nigeria 0 - Algérie 1: La réaction de Belmadi
À la fin du match, le sélectionneur de l'équipe d'Algérie Djamel Belmadi a exprimé sa satisfaction du rendement de ses joueurs. Opposée au Nigéria du côté de l'Autriche, l'équipe de Belmadi a rempli son devoir en l'emportant 1 à 0.

Il sortait de sa tournée américaine, qui fut la seule pour lui, et était très enthousiaste à l'idée de travailler avec Don Was pour qui il avait un immense respect. "Et on l'a retrouvé dans le disque dur de la session d'enregistrement". Mais nous avons préféré 'J't'ai même pas dit merci', écrit par Miossec, pour des raisons affectives.

" Deux sortes d'hommes " tombe donc dans les abysses de l'oubli où résident tant de pistes jamais parvenues à maturation. Il évoque ainsi, entre autres, un documentaire - "en écriture", sur la période "de l'après Vegas (1996), une période un peu difficile, jusqu'aux concerts du Stade de France (1998) et de la tour Eiffel (2000)" -, un double album live inédit tiré de concerts à Bercy - "qui pourrait se combiner avec un show avec des images projetées à Bercy, mais il faut attendre un meilleur contexte sanitaire" - ou encore une comédie musicale avec des chansons du "Patron", "+façon Mamma Mia!+".

Ce morceau ouvre la voie au coffret deluxe "Johnny: son rêve américain", disponible dès le 23 octobre.

L'histoire de