Mardi, 24 Novembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le fond de solidarité de 1500 € par mois est élargi et renforcé

Le fond de solidarité de 1500 € par mois est élargi et renforcé

12 Octobre 2020

Le fonds de solidarité aide les entreprises particulièrement impactées par la crise du covid-19.

" Les entreprises fermées administrativement ou qui font l'objet de restrictions horaires, par exemple pour les bars, ou qui font une perte de chiffre d'affaires d'au moins 50 % sont exonérées de cotisations sociales jusqu'à ce que les mesures de restriction soient levées ", annonce Bruno Le Maire.

Ce fond de soutien permet de toucher une aide directe d'au moins 1 500 euros par mois.

Lors du point hebdomadaire sur la situation sanitaire dans le pays le gouvernement a annoncé que l'accès au fonds de solidarité allait être élargi et 75000 entreprises supplémentaires vont pouvoir en bénéficier.

Avoir perdu 70 % de son chiffre d'affaires. Pour bénéficier du fonds, les nouvelles et nouveaux entrepreneur·ses concerné·es devront se déclarer en se rendant sur le site impots.gouv.fr.

La Corée du Nord s'offre une parade militaire XXL malgré le Covid
Lors de cette parade, Kim Jong-un s'est excusé de ne pas avoir pu améliorer la vie quotidienne des Nord-Coréens. Fin décembre, le leader nord-coréen avait annoncé qu'il comptait présenter une " nouvelle arme stratégique ".

L'élargissement du Fond de Solidarité est ainsi élargi à des secteurs qui dépendent notamment du tourisme et de l'hôtellerie, de la culture et du sport "Nous avons décidé d'élargir ce fonds de solidarité". Les entreprises ayant perdu 50 % de leurs revenus pourront, elles, continuer de prétendre à l'enveloppe de 1.500 euros par mois. "Nous continuerons à protéger les salariés et les entreprises tant que la crise sanitaire sera là", a-t-il promis. Autre changement: le critère de la chute du chiffre d'affaires est revu à la baisse.

L'activité de l'entreprise doit avoir débuté avant le 10 mars 2020 (1er février pour les aides au titre du mois de mars et 1er mars pour les aides au titre du mois d'avril) et elle ne doit pas être en liquidation judiciaire au 1er mars 2020.

Enfin, le ministre de l'Economie a également indiqué que l ' Etat prendrait en charge à 100%, contre 85% habituellement, l'indemnisation des salariés placés en chômage partiel dans les secteurs du tourisme, de l'événementiel, de la culture et du sport.

Les agriculteurs membres d'un groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC), les artistes-auteurs, et les entreprises en redressement judiciaire et celles en procédure de sauvegarde sont également éligibles au fonds de solidarité au titre des pertes de mars, avril et mai 2020.

Cédric Angelone, co-président du syndicat des activités événementielles, s'est réjoui: "Nous avons été entendus, du plus grand au plus petit: quand j'entends (le ministre) citer les blanchisseries, les fleuristes, les photographes. c'est génial, l'espoir est là!"

Le fond de solidarité de 1500 € par mois est élargi et renforcé