Dimanche, 29 Novembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » La Corée du Nord s'offre une parade militaire XXL malgré le Covid

La Corée du Nord s'offre une parade militaire XXL malgré le Covid

11 Octobre 2020

Soumis à une série de sanctions draconiennes de la communauté internationale, le pays n'a jamais confirmé un seul cas de coronavirus sur son sol, alors que la maladie apparue dans la Chine voisine s'est propagée aux quatre coins du monde. "Nous continuerons à renforcer notre armée, à des fins d'autodéfense et de dissuasion ", a-t-il déclaré.

Des milliers de militaires devraient ainsi marcher au pas de l'oie sur la Place-Kim-Il-Sung, qui doit son nom au fondateur du régime, sous les yeux de son petit-fils Kim Jong Un.

La Corée du Nord devrait faire étalage samedi 10 octobre de ses dernières technologies militaires lors d'un défilé géant à Pyongyang pour la célébration du 75 anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs de Corée.

Selon des spécialistes, ce missible, qui a été montré sur un véhicule de transport à 11 essieux, serait l'un des plus grands au monde, s'il devenait opérationnel. En dépit de la menace sanitaire, aucun des participants ni personne dans le public ne portait de masque, comme en témoignent les images diffusées par la télévision d'Etat quelques heures après la parade, donnant l'impression d'une démonstration de force du régime face au Covid-19.

Certains experts estiment que Pyongyang pourrait exhiber un nouveau missile mer-sol balistique stratégique (MSBS) ou un missile balistique intercontinental (ICBM) susceptible d'atteindre le territoire continental américain, voire un missile doté de multiples corps de rentrée qui permettrait ainsi de tromper les systèmes de défense américain.

Le défilé a été organisé à l'occasion du 75e anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs au pouvoir.

"La Corée du Nord n'augmente pas ses forces armées pour les diriger contre quelqu'un". Le clou du spectacle était constitué par le défilé des missiles que Pyongyang veut montrer et qui sont attentivement suivis par les observateurs pour avoir une idée du développement du programme d'armement de la Corée du Nord.

Marc Marquez, opéré d'un bras, déclaré apte à courir en Andalousie — MotoGP
Et son écurie Repsol Honda ne le remplacera pas pour cette deuxième course de la saison, selon les informations d'Autosport . Tout pilote engagé en Mondial court le risque de se blesser, de se faire opérer et malheureusement c'est notre tour.

Et justement, Ankit Panda, de la Federation of American Scientists, une ONG scrutant les risques liés au nucléaire, a fait remarquer dans un tweet que parmi les armes dévoilées ce samedi figurait un missile balistique intercontinental (ICBM) géant.

Et cette fois, contrairement à de précédents défilés, aucun média étranger n'a été invité.

Les experts sont convaincus que la Corée du Nord a poursuivi ses programmes nucléaires et balistiques, qu'elle justifie par la menace américaine, y compris pendant les négociations avec les États-Unis, dans une impasse depuis plus d'un an.

Fin décembre, le leader nord-coréen avait annoncé qu'il comptait présenter une "nouvelle arme stratégique".

Lors de cette parade, Kim Jong-un s'est excusé de ne pas avoir pu améliorer la vie quotidienne des Nord-Coréens.

L'événement intervient dans un contexte intérieur très lourd du fait de l'impact de la pandémie et d'une série de typhons qui ont durement touché ce pays en proie à des sanctions drastiques.

La Corée du Nord s'offre une parade militaire XXL malgré le Covid