Jeudi, 22 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Attaque à Paris: le producteur de "Cash Investigation" touché

Attaque à Paris: le producteur de "Cash Investigation" touché

26 Septembre 2020

Le procureur de Paris Rémy Heitz a ouvert une autre enquête, ce vendredi soir, à la suite de la diffusion de différentes photographies en lien avec l'enquête portant sur les faits de tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste commis ce jour dans le 11ème arrondissement de Paris.

Le pronostic vital des deux victimes n'est pas engagé, précise encore la préfecture de police, ce qu'a confirmé le Premier ministre, Jean Castex, dépêché sur place.

C'est la mine grave qu'Élise Lucet a révélé à la mi-journée, dans le "13 Heures" de France 2, que deux personnes travaillant pour la société de production de son magazine "Cash Investigation" ont été blessés dans l'attaque à l'arme blanche qui s'est produite vendredi dans la rue, près des anciens locaux de Charlie Hebdo à Paris. Une employée de Premières Lignes, jointe par l'Agence France-Presse (AFP), a indiqué que deux de ses collègues, un homme et une femme, avaient été blessés dans cette attaque. Deux suspects ont été interpellés par la police. Mais une ronde n'empêche pas un homme déterminer d'agir, comme cela s'est vu ce matin.

"En même temps j'ai vu plusieurs personnes avec des barres de fer courir après ce que j'ai supposé être l'assaillant". Et d'ajouter: "Il sont évidemment sous le choc puisque ce sont eux, il y a un peu plus de cinq ans qui sont intervenus en premier dans les locaux de Charlie Hebdo". Selon les premiers éléments de l'enquête, aucune incantation religieuse n'aurait été entendue au moment de l'attaque.

Donald Trump épingle (encore) Meghan Markle et souhaite "bon courage" à Harry
Le couple a fait mardi soir sa première apparition télévisée depuis son retrait de la famille royale britannique . Votre voix nous rappelle que vous êtes important. "Et que vous méritez d'être entendus ".

La directrice des ressources humaines de Charlie Hebdo a été exfiltrée de son domicile en raison de menaces jugées sérieuses, en plein procès des attentats de janvier 2015, a-t-elle expliqué lundi 22 septembre dans une interview à l'hebdomadaire Le Point.

"Ce que j'ai fait en coordination avec Anne Hidalgo, dès le déclenchement de cette crise, ça a été de demander aux écoles, aux crèches et aux résidences senior de se barricader, aux commerces aussi et aux entreprises dont on a les contacts par quartier, pour éviter qu'une personne puisse se réfugier dans des locaux", a déclaré sur BFM TV le maire du XIe arrondissement, François Vauglin.

L'organisation jihadiste Al-Qaïda a menacé d'attaquer de nouveau Charlie Hebdo, affirmant que le raid meurtrier de janvier 2015 contre le journal "n'était pas un incident ponctuel". Il serait vêtu d'une doudoune sans manches noire, bas de jogging noire et chaussures rouges. Une autre source avait auparavant évoqué un deuxième suspect.

Attaque à Paris: le producteur de