Dimanche, 25 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Panique : une bactérie échappée d’un laboratoire contamine des centaines de personnes

Panique : une bactérie échappée d’un laboratoire contamine des centaines de personnes

19 Septembre 2020

Plus de 3.000 personnes ont contracté une maladie dans le nord-ouest de la Chine, contaminés par une bactérie échappée en 2019 d'une usine biopharmaceutique produisant des vaccins pour animaux, ont indiqué les autorités. Un manquement qui a eu de graves conséquences, puisque plus de 3 000 personnes ont été infectées par le virus.

En juillet 2019, une bactérie s'échappe d'une société pharmaceutique dans la ville de Lanzhou.

Résultat: les vapeurs résiduelles, inhérentes à la fabrication de ces vaccins, n'ont pas été complètement stérilisées, libérant finalement des bactéries du genre Brucella dans l'atmosphère. Ce fabricant de vaccins vétérinaires est en effet accusé d'avoir utilisé des désinfectants périmés dans le processus de production de vaccins contre la brucellose, une maladie qui touche les animaux d'élevage, mais qui peut aussi se transmettre à l'Homme. Le laboratoire avait présenté ses excuses cette année et s'est vu retirer son autorisation de produire des vaccins contre la brucellose.

BG&E 2 : le régime Ancel - Ubisoft
Ces dernières années, Michel Ancel partageait son temps entre Ubisoft pour Beyond Good & Evil 2 et Wild Sheep Studio pour WiLD . Michel Ancel entend désormais se concentrer sur sa seconde passion, la protection de la vie sauvage.

La brucellose, quel danger pour l'homme?

Chez l'animal, - la plupart des espèces de mammifères, notamment les ruminants, domestiques et sauvages, ainsi que les suidés (porcs et sangliers) sont concernés - la brucellose peut provoquer des avortements, une réduction de fertilité et des pertes en lait. Les autorités avaient, jusque-là, caché l'ampleur des contaminations. Selon elles, le nombre de personnes contaminées sera assez faible. Elle peut également évoluer vers une forme chronique pouvant induire de sérieuses complications ostéo-articulaires, peut-on lire également. Ces derniers se sont propagés jusqu'à l'Institut de recherche vétérinaire situé à proximité: pas moins de 200 personnes ont été infectées sur place.

Mais, après que de nombreuses victimes ont été recensées, l'usine a décidé de sanctionner huit personnes jugées responsables de l'incident et annoncé une indemnisation pour les personnes touchées.

Panique : une bactérie échappée d’un laboratoire contamine des centaines de personnes