Mardi, 22 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Tour de France: la mainmise de la Slovénie, le naufrage de Bernal

Tour de France: la mainmise de la Slovénie, le naufrage de Bernal

13 Septembre 2020

Pogacar (UAE Emirates) s'est rapproché grâce aux bonifications à 40 secondes de Roglic (Jumbo) au classement général, à une semaine de l'arrivée à Paris.

Bernal, qui a lâché prise à 13 kilomètres de l'arrivée, a cédé plus de 6 minutes. Soit un échec cinglant, le premier depuis 2014 dans le Tour, pour l'équipe britannique Ineos de Dave Brailsford, anciennement Sky. Le jeune Slovène, qui découvre le Tour à 21 ans, a remporté son deuxième succès et a lorgné ouvertement le maillot jaune: "J'essayerai si une chance se présente".

Primoz Roglic a resserré son emprise sur la tête du classement général du Tour de France en abandonnant le tenant du titre Egan Bernal lors de la dernière ascension d'une 13e étape exténuante dans le Massif Central vendredi.

Le Québécois Hugo Houle, de l'équipe Astana, a terminé 44, à 20: 46 de Pogacar.

Les coureurs lors de la 15e étape du Tour
Le Slovène Tadej Pogacar remporte la 15e étape. POOL- ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Au sprint, Roglic a été battu par Pogacar qui l'avait déjà devancé sept jours plus tôt, à Laruns, dans la seconde journée pyrénéenne. Le premier, troisième encore dimanche matin, est désormais hors du top 10 à plus de huit minutes de Primoz Roglic.

Le Colombien Dani Martinez a triomphé de l'échappée à la fin d'une randonnée pénible de 191,5 km au départ de Châtel-Guyon avant que les gros canons ne se battent dans la finale de la courte mais brutale montée jusqu'au Puy de Mary, où la pente moyenne est supérieure. 11%. L'Australien Richie Porte a pris la troisième place, à 5 secondes, et le Colombien Miguel Angel Lopez la quatrième, à 8 secondes.

Rolland, dernier rescapé, a été rejoint à 13 kilomètres de l'arrivée au moment où Bernal, qui est apparu asphyxié par le rythme, n'a pu suivre le groupe des favoris, fort encore d'une vingtaine d'unités.

La BCE surveille l'euro et une reprise soumise aux aléas du Covid
Nous anticipons toujours que la BCE augmentera à nouveau l'enveloppe du PEPP , probablement de 500 milliards d'euros, en décembre. Mais elle avait aussi estimé que " les risques déflationnistes sont en baisse ".

Tour de France: la mainmise de la Slovénie, le naufrage de Bernal